PUBLICITÉ

Certaines chancelleries de la RDC à l’étranger recevront leurs frais de fonctionnement dès ce lundi

Il a fallu attendre le cri d’alarme de la Ministre des Affaires Étrangères, Marie Tumba, pour qu’une lueur d’espoir pointe finalement à l’horizon en faveur des représentations diplomatiques de la RDC menacées de déguerpissement à l’étranger.

Le Coordonnateur du comité de suivi de la paie des agents et fonctionnaires de l’État, Jean-Louis Kayembe, a annoncé samedi 10 avril que certaines chancelleries de la RDC recevront dès ce lundi 12 avril, leurs frais de fonctionnement. « Nous avons reçu l’ordre de procéder au paiement des frais de fonctionnement des écoles de Kinshasa et des provinces. Nous allons aussi, dès ce lundi 12 avril, commencer à payer certaines ambassades », a-t-il précisé lors de son passage à la radio Top Congo.

La Ministre d’État, Ministre des Affaires étrangères, Marie Tumba Nzeza avait déploré que toutes les représentations diplomatiques de la RDC à l’étranger risquaient d’être bientôt déguerpies. Elle se défendait d’avoir déjà fait tout son possible de son côté mais sans trouver de solutions.

D’après la cheffe de la diplomatie congolaise, les chancelleries n’avaient pas reçu de frais de fonctionnement depuis près de 8 mois. « C’est une grande humiliation. Pour ne pas la vivre, j’ai fait tout ce que je pouvais faire et même au-delà. Ce sont toutes les Chancelleries de la RDC qui sont concernées et je ne sais pas pourquoi, mais cela n’a jamais abouti, si ce n’est les petites corrections par-ci par-là. Maintenant, les occupants risquent d’être mis à la porte d’ici peu, faute de payement des loyers » , avait-elle prevenu avant de déplorer : « J’ai présenté le dossier au Premier Ministre, sans trouver une solution ».

Pour cette fois, les chancelleries congolaises vont échapper de justesse à l’opprobre qu’aurait causé ce déguerpissement.

Carmel NDEO

- Publicité -

EN CONTINU