PUBLICITÉ

Patrick Nkanga propose la réduction de la taille du gouvernement à 25 ou 30 ministres

Patrick Nkanga Bekonda, Rapporteur du Bureau politique du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD), parti cher au président honoraire Joseph Kabila aligné désormais dans les rangs de l’opposition a, par le canal de son compte Tweeter, reformulé ce jeudi 8 avril une série des propositions à l’intention du Président de la République Félix Tshisekedi, concernant la formation du prochain Gouvernement.

Ces propositions, selon lui, ne visent que l’intérêt de la nation et s’inscrivent principalement dans le cadre de la formation du prochain Gouvernement qui n’est toujours pas publié plus d’un mois après la nomination de Sama Lukonde au poste de Premier Ministre.

Parmi ses propositions, ce Conseiller principal du Premier Ministre sortant recommande entre-autres la réduction de la taille du Gouvernement à 25 et ou 30 membres.

Pour soutenir ses propositions, Patrick Nkanga s’appuie sur la situation économique et financière actuelle du pays.

« Monsieur le Président de la République, le pays n’a pas d’argent. Nul mieux que vous, le sait. Il s’agit dès cet instant de prioriser les intérêts de la nation toute entière dont nous faisons tous partie (…)», a-t-il souligné avant d’ajouter que « le Gouvernement attendu par tous, c’est le Gouvernement de la République, avant toute chose. Tout citoyen se doit d’y avoir un droit de regard ».

Outre la réduction de la taille du Gouvernement et de son train de vie, Patrick Nkanga recommande le regroupement des ministères afin de créer des grands portefeuilles.

Par ailleurs, il soutient que «si ce Gouvernement à la taille réduite ne bénéficie pas de la confiance de l’Assemblée Nationale, le Chef de l’État aura la latitude de la dissoudre ».

« Car nous osons croire que ceux qui vous ont rejoint à l’USN, l’ont fait par conviction et pour nulle autre raison. Ils vous accompagneront dans cette rigueur que nous impose l’environnement du moment », a-t-il conclu.

Rappelons que la proposition de réduire la taille du Gouvernement est notamment partagée par le groupe de treize personnalités politiques, regroupées au sein du G13, qui avait dans sa déclaration de 18 décembre de l’année dernière, recommandé la réduction de la taille du Gouvernement à 35 membres.

Carmel NDEO

- Publicité -

EN CONTINU