PUBLICITÉ

RSLF mobilise pour le respect de la représentativité égalitaire homme-femme au prochain gouvernement

A l’approche de la sortie du gouvernement, plusieurs voix s’élèvent pour exiger la représentativité de la femme au sein du prochaine gouvernement.

À travers un communiqué parvenu à Politico.cd.cd ce samedi 03 avril 2021, le mouvement Rien Sans Les Femmes (RSLF) /Beni a appelé à la mobilisation communautaire pour le respect de la représentation égalitaire homme-femme au prochain gouvernement.

D’après ce mouvement, cette énième prise de parole, fait suite à la déclaration du Secrétaire Général de l’UDPS, qui avait dans une matinée politique du 28 mars, imputé la cause majeure du blocage de la publication du gouvernement à la faible représentation des femmes sur les listes des candidatures proposées.

Rien Sans les femmes, se dit consterné par le non-respect de l’exigence constitutionnelle en matière de représentation égalitaire et de la parité homme femme par les responsables des partis/ regroupements politiques.

« RSLF soutient la position du Président de la République, celle de ne pas signer l’ordonnance portant nomination des membres du gouvernement ne tenant pas compte d’une forte représentation des femmes », a fait savoir ce mouvement qui milite pour la parité.

En outre, RSLF encourage le Premier Ministre à rester vigilant, et exhorte les responsables des partis/ regroupement politiques de s’approprier les textes juridiques promouvant les droits des femmes en proposant leurs noms dans le respect strict des prescrits de l’article 14 de la constitution de la RDC et de l’article Ier de la loi portant modalités d’application des droits de la femme et de la parité.

Carmel NDEO

- Publicité -

EN CONTINU