PUBLICITÉ

Tueries à Beni: les jeunes disent partir en brousse, pour “traquer l’ADF”

Paralysie des activités en ville de Beni ce vendredi 02 avril 2021. La population de Beni dit vouloir se prendre en charge face aux tueries de civils qui ne dit pas son dernier mot.

Ce vendredi le Veranda Mutsanga a appelé la population de Beni “sans exception” a prendre la direction de la brousse pour aller “chercher les éléments des Forces démocratiques alliées (ADF), où il se cacherait”, indique une source de la société civile locale.

Selon Nick Junior, activiste de la société civile, ces jeunes en grand nombre se dirigent en direction de Mayangose.

Il indique que depuis le petit matin de ce vendredi, les Éléments des Forces Armées de la RDC ont été déployés dans tous les coins chauds de Beni pour empêcher les manifestations annoncées par le groupe de pression Veranda Mutsanga.

Cet activiste de la société civile de Beni appelle le président de la république et la communauté internationale à intervenir “en toute urgence” dans la restauration de l’autorité de l’Etat.

“Il y a une crise de confiance. Ces jeunes disent partir pour deux jours dans la brousse et lorsqu’ils vont revenir, ils ne veulent pas retrouver ni la Monusco, ni toutes les organisations internationales humanitaires, puisque fatigués de la guerre” alerte Nick Junior à Politico.cd.

Celui-ci indique que cette nuit du jeudi à vendredi, une maison d’un officier des FARDC a été attaquée dans la commune de Mulekera et les gardes du corps de cet officier sont morts pendant qu’un ennemi a aussi été neutralisé.

Merveilles Kiro

- Publicité -

EN CONTINU