mercredi, avril 14, 2021
DRC
28,665
Personnes infectées
Updated on 14 April 2021 à 2:03 2 h 03 min
DRC
2,079
Personnes en soins
Updated on 14 April 2021 à 2:03 2 h 03 min
DRC
25,841
Personnes guéries
Updated on 14 April 2021 à 2:03 2 h 03 min
DRC
745
Personnes mortes
Updated on 14 April 2021 à 2:03 2 h 03 min

Tanganyika: 2 morts, 95 maisons détruites et d’énormes dégâts, bilan d’une catastrophe naturelle à Moba

- Publicité-

Un drame s’est produit à Moba dans la province du Tanganyika, le samedi 27 février 2021 vers 4h du matin. Il ressort de cette catastrophe naturelle le bilan de 2 morts, 95 maisons détruites et d’importants dégâts matériels.

À la base de cette catastrophe naturelle, une tempête qui a soufflé sur le lac Tanganyika, causant ainsi beaucoup de dégâts humains et matériels au niveau des abords de Moba port.

“95 maisons écroulées, deux écoles emportées par le vent violent, trois églises ont perdu leurs toitures. Bilan de 2 morts dont une femme et une fillette de six ans sur qui les murs sont tombés et ils ont succombé sous les décombres”, a dit Didier Mumbere, Administrateur du territoire de Moba joint par Politico.cd ce dimanche 28 février 2021.

Parmi les rescapés, on dénombre plus de 37 blessés actuellement internés dans les structures médicales.

Une autre conséquence de ce drame : les quartiers de Moba port sont dans le noir depuis samedi. En effet, la ligne haute tension n’a pas été épargnée par cette catastrophe naturelle.

“Nous demandons au gouvernement provincial de nous venir urgemment en aide. Parce que, parmi les sinistrés, il y en a qui manquent même un abris. La situation est catastrophique”, a plaidé Didier Mumbere, Administrateur du territoire de Moba, en précisant que l’inventaire d’autres dégâts se poursuit.

Junior Ngandu

- Advertisement -
- Advertisement -

notre sélection