mercredi, avril 14, 2021
DRC
28,665
Personnes infectées
Updated on 14 April 2021 à 2:03 2 h 03 min
DRC
2,079
Personnes en soins
Updated on 14 April 2021 à 2:03 2 h 03 min
DRC
25,841
Personnes guéries
Updated on 14 April 2021 à 2:03 2 h 03 min
DRC
745
Personnes mortes
Updated on 14 April 2021 à 2:03 2 h 03 min

l'info en continu

Lualaba: Condamnation d’un député à un an de prison pour incitation à la haine tribale

- Publicité-

Le Député Provincial Dede Ilunga Lenge vient d’écoper d’un an d’emprisonnement. C’est en tout cas, ce qui ressort du verdict rendu dans la soirée du vendredi 26 février 2021, par la cour d’appel du Lualaba . L’incriminé était poursuivi pour incitation à la haine tribale.

Des propos attribués à Dede Ilunga Lenge ont été diffusés sur les réseaux sociaux. Dans la vidéo, il [le député], demandait à la communauté Ndembo, à  ne pas se présenter au  deuil du feu député Michel Ilunga Kouvas dont le décès depuis le 22 Février dernier suscite des polémiques.

- Publicité-

Arrêté à sa ferme le 25 février, Dede Lenge était jugé en procédure de flagrance. Le procès s’est ouvert à la  cour d’appel du Lualaba, le 26 février et le jugement est tombé ce même jour.

Durant l’instruction du dossier, le Ministère Public  à présenté le support  contenant les propos de l’accusé. Tout en se reconnaissant dans la vidéo, l’inculpé a nié que la voix n’était pas sienne.

« Ce visage est le mien, parce que, c’est un live WhatsApp que j’ai  réalisé dans le forum WhatsApp des Députés Provinciaux du Lualaba. Généralement nous traitons toutes les affaires dans ce forum, mais les propos qui me sont attribués ne sont pas les miens, ça  doit être un montage, surtout avec la nouvelle technologie», s’est défendu Dede Lenge en plaidant non coupable.

Pour l’organe poursuivant, l’infraction d’incitation à la haine tribale a charge du prevenu, est bel et bien établie en fait comme en droit au regard des éléments matériels.

Après délibération à huis clos, le tribunal de séant, a reconnu coupable d’infraction d’incitation à la haine tribale à charge de Dede Lenge. Par conséquent, la cour l’a condamné à un an de servitude pénale principale et au paiement d’une amende de deux millions de francs congolais.

Junior Ngandu

- Publicité -

EN CONTINU

Le couvre-feu repoussé à 22h à Kinshasa et la vaccination anticovid débute ce 19 avril

La décision est tombée dans la soirée de ce mardi 13 avril. La Présidence de la République démocratique du Congo informe que le couvre-feu...

Le parcours de JP Lihau, nouveau VPM de la Fonction publique

Il était préssenti Président de la Chambre basse du Parlement, juste après la chute de Jeanine Mabunda. Il n'est pas allé là où la...

« Lier les élections au recensement général de la population est dangereux », (Corneille Nangaa)

Le Président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), Corneille Nangaa, a présenté ses éléments de réponses aux préoccupations des Députés nationaux ce mardi...

Kinshasa : Gentiny Ngobila signe une charte de coopération avec la ville d’Évreux pour assainir la commune de Ngaba

Ngaba, une commune non urbanisée, quasiment enclavée, pas du tout éclairée et surtout, très insalubre, sera le bénéficiaire d’une série de projets d’assainissement. En...

Jamais loin de Katumbi, Christian Mwando aujourd’hui Ministre d’Etat en charge du Plan

Il est très proche de Moise Katumbi. Un des fidèles, tout comme son défunt père, Charles Mwando. Christian Mwando est désormais l’une des grandes...