l'info en continu

Traque de résiduels Mai-mai en Ituri: 2 factieux neutralisés et 6 capturés dans une patrouille de combat à Mambasa

- Publicité-

6 éléments de la faction Mai-mai ont été surpris net dans le filet des Forces Armées congolaises (FARDC) la nuit de samedi 6 au dimanche 7 février 2021, au quartier TP23, dans la cité de Mambasa, en province de l’Ituri. D’après le Lieutenant Jules Ngongo qui livre cette information à POLITICO.CD, 2 autres factieux ont été neutralisés et 1 s’en est sorti avec des blessures.

Cette offensive militaire se synchronise dans le cadre des opérations de « traque de résiduels Mai-mai » dans la région opérationnelle de l’Ituri, souligne ce Porte-parole de l’armée en province. À Mambasa, ces opérations sont menées par la 31ème brigade de défense principale des FARDC.

- Publicité-

« Sous commandement du Général Joseph Mugisa, 2 éléments du groupe Mai-mai ont été neutralisés, 1 autre a été blessé et acheminé à l’hôpital pour des soins appropriés, tout en respectant le droit international humanitaire. Mais 6 autres ont été capturés par les vaillants militaires des forces armées. Nous avons mis hors de danger la vie de la population du quartier TP32. Cela montre l’attachement des forces armées à leur mission », a indiqué le Lieutenant Jules Ngongo.

L’armée qui mène des offensives contre plusieurs groupes locaux dans l’Ituri, notamment contre les rebelles CODECO à Djugu, invite, dans un message « pathétique », tous ces résidus qui opèrent dans l’Ituri à ne pas s’aventurer à s’attaquer à la population. Ces factieux sont donc appelés à déposer les armes.

« Nous les appelons à ne pas endurcir leurs cœurs parce que cela ne va que mettre leur vie en danger. Nous appelons en même temps notre population à la vigilance et à continuer à collaborer avec les forces armées. La paix est à ce prix-là », poursuit Jules Ngongo, Porte-parole de l’armée dans le secteur opérationnel de l’Ituri.

Serge SINDANI

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU