vendredi, septembre 17, 2021
DRC
56,357
Personnes infectées
Updated on 17 September 2021 à 10:34 10 h 34 min
DRC
24,431
Personnes en soins
Updated on 17 September 2021 à 10:34 10 h 34 min
DRC
30,858
Personnes guéries
Updated on 17 September 2021 à 10:34 10 h 34 min
DRC
1,068
Personnes mortes
Updated on 17 September 2021 à 10:34 10 h 34 min

l'info en continu

Sud-Kivu : Une campagne de désobéissance fiscale est annoncée dans 4 territoires

- Publicité-

Début de la campagne de la désobéissance fiscale à partir du 1er février prochain dans la partie Sud de la province du Sud-Kivu, soit dans les territoires de Fizi, Uvira, Shabunda et Mwenga.

L’objectif de cette action citoyenne est d’exiger la réhabilitation immédiate de la route nationale numéro 2 et 5 (RN2 et RN5), qui sont dans un état de délabrement très avancé.

- Publicité-

Pour la RN5, André Byadunia, Coordonnateur de la Nouvelle Société Civile Congolaise (NSCC) qui confirme cette information à Politico.cd cite les ponts de la rivière Sange et Runingu dans la plaine de Ruzizi et d’autres qui présentent des risques d’écroulement.

Il cite aussi la chaussée du lac Tanganyika dans les escarpements de Luhanga, qui a déjà causé plusieurs morts et des pertes de marchandises. « Bientôt une année, les eaux du Lac Tanganyika avaient débordé jusqu’à bloquer le trafic entre Uvira et Baraka, et les autorités se taisent », se plaint André Byadunia.

Celui-ci regrette aussi de voir que les passagers courent d’énormes dangers pour traverser ce pont déjà coupé, et que des barrières payantes sont érigés le long de la RN5, même à moins d’un kilomètre de ce pont. Pour lui, trop c’est trop, la circulation doit-être rétablie dans l’urgence.

Pour le moment sur la RN2, il est difficile de quitter la ville de Bukavu et d’atteindre celle de Kamituga en territoire de Mwenga. La route est totalement impraticable.

Cette structure citoyenne invite la population à ne pas payer les taxes et impôts à partir du 1er février 2021 afin de pousser les autorités aux actions concrètes.

Byadunia annonce également avoir déjà saisi le Gouverneur de province au sujet de l’action menée qui n’a pas de durée fixe et il souligne que toutes les régies financières ne seront pas autorisées à fonctionner à Uvira, Baraka et à Kamituga.

Thierry M. RUKATA

- Publicité -

EN CONTINU