samedi, novembre 14, 2020
DRC
11,692
Personnes infectées
Updated on 14 November 2020 à 12:00 12 h 00 min
DRC
391
Personnes en soins
Updated on 14 November 2020 à 12:00 12 h 00 min
DRC
10,983
Personnes guéries
Updated on 14 November 2020 à 12:00 12 h 00 min
DRC
318
Personnes mortes
Updated on 14 November 2020 à 12:00 12 h 00 min

l'info en continu

Godé Mpoyi souhaite un contact permanent avec le Sénat pour un développement harmonieux de Kinshasa

- Publicité-

Le président de l’Assemblée provinciale de Kinshasa, Godé Mpoyi, a exprimé, vendredi 13 novembre 2020, le besoin d’être toujours en contact permanent avec le Sénat pour s’assurer du fonctionnement harmonieux entre les deux institutions de la ville de Kinshasa, au cours d’une audience que lui a accordée le président du Sénat, Alexis Tambwe Mwamba dans son cabinet de travail.

Pour Godé Mpoyi, les assemblées provinciales constituent l’électorat des sénateurs élus. C’est la raison pour laquelle, il est venu soumettre les difficultés que connaît la ville de Kinshasa sur la gestion des ressources publiques.

- Publicité-

« Et cela est dû au fait que la grande assiette fiscale de Kinshasa est constituée que des immeubles et que la loi instituant l’impôt sur les revenus locatifs de 1969 demeure en contradiction avec la Constitution de 2006 qui consacre la décentralisation actuelle », a-t-il expliqué.

Dans l’esprit de la loi de 1969, a-t-il noté, les sociétés immobilières ne pouvaient pas payer l’ impôt sur les revenus locatifs et cela fait perdre beaucoup d’argent à la ville de Kinshasa. Car, a-t-il souligné, la ville de Kinshasa n’a ni cuivre ni coltan.

Godé Mpoyi a plaidé la cause des Kinois et des Kinoises pour qu’au cours de cette session, sa préoccupation puisse être intégrée dans les mesures fiscales, et que les sociétés immobilières commencent à payer leurs impôts locatifs pour être en syntonie et en symphonie avec la Constitution de 2006.

Le président de l’Assemblée provinciale de Kinshasa a demandé au président du Sénat d’ accélérer la formation et la création du congres des sénateurs élus de Kinshasa.

De son côté, le président du Sénat, Alexis Tambwe Mwamba, a été très réceptif à cette préoccupation et lui a promis d’en tenir compte.

Kashama

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU

Consultations politiques : les maraîchères souhaitent que les décisions améliorent le social

Le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, a reçu les associations des femmes maraîchères aux consultations voulues inclusives, ce vendredi...

Godé Mpoyi souhaite un contact permanent avec le Sénat pour un développement harmonieux de Kinshasa

Le président de l'Assemblée provinciale de Kinshasa, Godé Mpoyi, a exprimé, vendredi 13 novembre 2020, le besoin d'être toujours en contact permanent...

Assemblée nationale:  » Rassurez-vous que la décision sur le RAM est très responsable » (Augustin Kibassa)

Le ministre des Postes, Télécommunications et Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication, Augustin Kibassa Maliba a rassuré, jeudi 12 novembre...

La regroupement politique AAB s’interroge sur la crise qui empoisonne les relations FCC-CACH

L'Action alternative pour le bien-être et le changement (AAB), un regroupement politique du Front commun pour le Congo (FCC), s'est interrogée, vendredi,...

« Nous partageons avec le Chef de l’Etat l’entendement […] en ce qui concerne l’Union sacrée de la nation » (Richard Muyej)

"Nous partageons avec le Chef de l'Etat l'entendement de sa démarche en ce qui concerne l'Union sacrée de la nation", c'est ce...