PUBLICITÉ

Une plainte de Pius Muabilu et son parti CNC contre les membres du regroupement AA/a

Le ministre de l’Urbanisme et Habitat, Pius Muabilu, attaque en justice les membres du regroupement politique Alliance pour l’avenir (AA/a) dont Kokonyangi et Geneviève Inagosi.

Ils sont accusés d’avoir
suspendu Pius Muabilu pour avoir participé à la cérémonie de prestation de serment de trois juges de la Cour constitutionnelle dans une plainte déposée vendredi 30 octobre 2020 au Parquet général près la Cour de cassation.

Pius Muabilu les accuse de faux et usage de faux après sa suspension le 24 octobre 2020 et son remplacement par Kokonyangi dans une déclaration lue par la députée nationale Geneviève Inagosi.

Cette suspension est intervenue après la participation de Pius Muabilu à la cérémonie de prestation de serment de trois juges constitutionnels, malgré le boycott décrété par la plateforme FCC dont il fait partie.

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU