lundi, octobre 19, 2020
DRC
11,052
Personnes infectées
Updated on 19 October 2020 à 21:05 21 h 05 min
DRC
392
Personnes en soins
Updated on 19 October 2020 à 21:05 21 h 05 min
DRC
10,357
Personnes guéries
Updated on 19 October 2020 à 21:05 21 h 05 min
DRC
303
Personnes mortes
Updated on 19 October 2020 à 21:05 21 h 05 min

l'info en continu

Le PPRD encourage le Premier ministre à s’abstenir d’organiser la prestation de serment des juges constitutionnels

- Publicité-

Le Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD) encourage le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba à s’abstenir d’organiser la cérémonie de prestation de serment des juges constitutionnels, comme demandé par le Chef de l’État.

« Nous, son parti politique, nous encourageons (le Premier ministre) à s’abstenir (d’organiser la cérémonie de prestation de serment des juges constitutionnels, comme demandé par le Chef de l’État) en vertu de l’article 28 de la Constitution qui dit que nul n’est contraint à exécuter un ordre illégal. C’est un ordre illégal tout simplement », annonce le secrétaire permanent adjoint du PPRD, parti politique de Joseph Kabila, sur TOP CONGO FM.

- Publicité-

« C’est avec étonnement et surprise que nous avons suivi le compte-rendu du Conseil des ministres où (le président de la République demande au Premier ministre d’organiser cette cérémonie alors qu’il) devrait jouer son rôle d’arbitre et du garant du bon fonctionnement des institutions. Les nominations de ces juges sont nulles de plein droit », a déclaré Ferdinand Kambere.

Et d’ajouter :

« Je ne vois pas l’ordre qu’on donnerait à un Premier ministre, qui n’est même pas concerné, pour qu’il organise une quelconque cérémonie de prestation de serment ».

Pour le PPRD, cette situation est « un recul vers une dictature inacceptable ».

Sur Top Congo FM, le numéro 2 du PPRD a rappelé que « les membres de la Cour constitutionnelle sont présentés à la nation devant le président de la République, devant l’Assemblée nationale, devant le Sénat et devant le Conseil supérieur de la magistrature représenté par son bureau ».

Il a dit ne pas comprendre « comment les gens pensent qu’une solennité pareille devrait se passer en dehors du siège du Parlement ».

 » Le Chef de l’État ne fait pas son adresse à la nation à son bureau. Mais, il va devant le Congrès pour s’adresser à la nation », a-t-il insisté.

De conclure :

« Il s’agit tout simplement des tentatives de recul vers une dictature que nous n’accepterons pas ».

Thierry Mfundu

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU

Ituri-Ministre provincial de l’Environnement : « L’Okapi est en voie de disparition dans la province »

"L'Okapi est en voie de disparition dans la province de l'Ituri", a alerté le ministre provincial de l'Environnement, Désiré Nesobange, dimanche 18...

Le PPRD encourage le Premier ministre à s’abstenir d’organiser la prestation de serment des juges constitutionnels

Le Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD) encourage le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba à s'abstenir d'organiser la...

Gentiny Ngobila saisi par deux juristes concernant l’absence de l’éclairage public alors que les Kinois payent leur taxe

À travers une correspondance adressée au Gouverneur de la ville province Kinshasa, dont une copie est parvenue à notre rédaction, Engunda Alain...

Les élèves du Lycée Bolingani plaident pour la reprise des cours

Les élèves du Lycée Bolingani ont plaidé pour la reprise des cours dans leur école, lors de la visite lundi du ministère...

RDC : La situation sociale va de mal en pis et le pays est au bord de la faillite (CENCO)

Les évêques et archevêques membres de la conférence épiscopale du Congo (CENCO) viennent d'adresser, ce lundi 19 octobre 2020, un message à...