lundi, octobre 25, 2021
DRC
57,432
Personnes infectées
Updated on 25 October 2021 à 7:28 7 h 28 min
DRC
5,411
Personnes en soins
Updated on 25 October 2021 à 7:28 7 h 28 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 25 October 2021 à 7:28 7 h 28 min
DRC
1,091
Personnes mortes
Updated on 25 October 2021 à 7:28 7 h 28 min

l'info en continu

« Acquittez Vital Kamerhe Innocent », une nouvelle campagne lancée par la SVK

- Publicité-

La Plateforme Soutenons Vital Kamerhe (SVK) a officiellement lancée la campagne dénommée « Acquittez Vital Kamerhe Innocent ». C’était le samedi 03 octobre 2020, dans la Salle des Frères de la Communauté de Sainte Marie à Kinshasa.

La SVK veut, à travers cette campagne, prouver l’innocence de leur Autorité morale, Vital Kamerhe, considéré comme « prisonnier politique de ce nouveau régime, a précisé Caius Matata, Coordinateur national de cette structure de soutien à Vital Kamerhe.

- Publicité-

À travers cette campagne qui consiste à rappeler l’innocence du premier « prisonnier politique du regime en place », la SVK dit prendre à témoin la communauté nationale et internationale étant donné que tout se résume par le principe pénal « pièce contre pièce ».

Dans son mot de circonstance, Caïus Matata estime que la présence et la contribution de Vital Kamerhe sur la scène politique congolaise serait indispensable pendant cette période de crise en RDC.

La SVK continue de soutenir que « depuis les audiences du premier degré, personne et alors personne n’a su prouver l’indice de culpabilité qui montre une trace où l’honorable Vital Kamerhe a détourné même un dollar».

Elle ajoute qu’«au prorata de cette confirmation, il ne fait l’objet d’aucun doute que l’honorable Vital Kamerhe est victime d’un procès politique et qui l’a conduit à une condamnation injuste à un jugement inique rendu le 20 juin 2020, notamment pour les calculs politiques pour les échéances électorales de 2023, suivant laccord de Nairobi au Kenya, mais aussi pour le plan de balkanisation soutenu par l’Occident, surtout par les États-Unis d’Amérique. Ceci est prouvé par le déplacement de Mike Hammer et du numéro II de la Monusco à Minembwe, dans le territoire de Fizi au Sud-Kivu, pour installer un simple bourgmestre».

Caius Matata Kahusi estime que le procès de Vital Kamerhe étant politique et politisé, il faut une solution politique. D’où l’urgence d’interpeler le président de la République Félix Tshisekedi de s’impliquer personnellement dans cette affaire de son directeur de cabinet.

Pendant toute la période de cette campagne, Matata Kahusi demande à tous les « Kamerhistes » ainsi qu’à tous les Congolais qui aspirent à un véritable État de droit, de mettre sur leurs statuts, pages facebook, compte twiter et groupe whatsapp la phrase « Acquittez Vital Kamerhe innocent », une manière de s’approprier ladite campagne.

Thierry M. RUKATA

- Publicité -

EN CONTINU