PUBLICITÉ

Le Premier Ministre chargé d’examiner l’avant-projet de loi relative à la traite des personnes avant son envoi au Parlement

La situation de la lutte contre la traite des personnes en République Démocratique du Congo a fait l’objet d’un des points de communication du Président de la République, Félix Tshisekedi lors de la 51è réunion du Conseil des Ministres de ce vendredi 02 octobre 2020.

Félix Tshisekedi a rappelé que la côte de la République Démocratique du Congo sur l’échiquier international est montée d’un cran, depuis un certain temps, en matière de prévention et de lutte contre la traite des personnes et cela à la suite des efforts fournis au plan interne dans ce domaine, notamment par la création et l’opérationnalisation de l’Agence pour la Prévention et de Lutte contre la Traite des Personnes (APLTP).

En vue de poursuivre cet élan, le Premier Ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba a été chargé de faire examiner au niveau du Gouvernement (Commission des Lois et au Conseil des Ministres) l’avant-projet de loi relative à la traite des personnes qui a été adopté à l’issu de l’Atelier de validation organisé du 18 au 20 août 2020 dernier à Kinshasa sur cette question, avant sa transmission au Parlement pour adoption.

Hervé Pedro

- Publicité -

EN CONTINU