mercredi, septembre 30, 2020
DRC
10,659
Personnes infectées
Updated on 30 September 2020 à 22:03 22 h 03 min
DRC
248
Personnes en soins
Updated on 30 September 2020 à 22:03 22 h 03 min
DRC
10,139
Personnes guéries
Updated on 30 September 2020 à 22:03 22 h 03 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 30 September 2020 à 22:03 22 h 03 min

l'info en continu

RDC : baisse des violations des droits de l’homme en août 2020 (BCNUDH)

- Publicité-

Le Bureau Conjoint des Nations Unies aux droits de l’homme (BCNUDH) a documenté 669 violations des droits de l’homme sur tout le territoire de la RDC en août 2020, soit une diminution de 9% par rapport au mois de juillet (739 violations) et un retour à des chiffres comparables à ceux de juin 2020 (670 violations).

Cette baisse s’explique par une réduction du nombre des violations attribuables à des agents de l’État (-12%) et par le nombre d’atteintes commises par des combattants de groupes armés (-7%), a indiqué, mercredi 30 septembre 2020, le directeur du BCNUDH, Abdoulaziz Tchoye.

- Publicité-

La proportion des violations commises par les agents de l’État (44%) et des atteintes commises par des groupes armés 56% reste similaire à celle du mois d’août.

Les agents de l’État sont, notamment, les auteurs des exécutions extrajudiciaires d’au moins 30 personnes, dont trois femmes et trois enfants.

Tandis que les groupes armés sont, notamment, les auteurs des exécutions sommaires d’au moins 249 personnes, dont 49 femmes et 24 enfants.

Près de 93% des violations documentées en août 2020 ont été commises dans les provinces affectées par les conflits en RDC (621 violations) et ont entraîné la mort d’au moins 274 civils, dont 52 femmes et 27 enfants.

À l’instar du mois de juillet, les combattants des groupes armés sont les principaux responsables des violations commises dans ces provinces (61%).

La majorité des violations et atteintes a de nouveau été enregistrée dans la province du Nord-Kivu (317 violations, soit 51% des violations commises dans ces provinces), suivie de l’Ituri (114 violations), du Tanganyika (63 violations) et du Sud-Kivu (57 violations).

Dans le cadre de son mandat, le BCNUDH en RDC assure un suivi étroit de la situation des droits de l’homme et procède à des analyses des tendances y relatives dans le pays.

Ces tendances sont régulièrement partagées avec les autorités afin qu’elles prennent les actions nécessaires, y compris traduire en justice les auteurs présumés des violations des droits de l’homme documentées, et sont présentées mensuellement à la conférence de presse bimensuelle des Nations Unies.

Kashama

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU

RDC : « Nous importons pour 1 milliard, 2 milliards de dollars l’an, soit presque le tiers de notre budget, le produit qui nous...

Le ministre de l’Industrie, Julien Paluku Kahongya, est arrivé mercredi 30 septembre 2020 à Gemena, dans la province du Sud Ubangi, dans...

RDC : baisse des violations des droits de l’homme en août 2020 (BCNUDH)

Le Bureau Conjoint des Nations Unies aux droits de l'homme (BCNUDH) a documenté 669 violations des droits de l'homme sur tout le...

RDC : la Monusco exprime son soutien à l’appel du président Tshisekedi à l’ONU

La Mission des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (Monusco) a exprimé son soutien à l'appel lancé, mardi 22 septembre 2020,...

L’Égypte va soutenir la RDC pour le projet de navigabilité du fleuve Congo de Boma à Kinshasa

Les domaines de coopération bilatérale entre la RDC et l’Égypte ont meublé les échanges que le Premier Ministre, Ilunga Ilunkamba, a eu...

L’Égypte va soutenir la RDC pour le projet de navigabilité du fleuve Congo de Boma à Kinshasa

Les domaines de coopération bilatérale entre la RDC et l’Égypte ont meublé les échanges que le Premier Ministre, Ilunga Ilunkamba, a eu...