lundi, octobre 18, 2021
DRC
57,269
Personnes infectées
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
5,250
Personnes en soins
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
1,089
Personnes mortes
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min

l'info en continu

Litige RDC-Zambie: « La contribution gouvernementale toujours attendue pour faire avancer la mission de la SADC »

- Publicité-

Le ministre de la Défense nationale et Anciens combattants a fait part au Conseil des ministres de ce vendredi 18 septembre 2020, de la situation sécuritaire à travers la pays.

Le ministre de la Défense nationale a souligné que la situation sécuritaire était généralement calme sur l’ensemble du territoire en dehors de quelques poches d’insécurité, principalement à l’Est du Pays.

- Publicité-

Parmi les situations particulières, on notera :

  • la poursuite des patrouilles mixtes PNC/FARDC dans les grandes agglomérations et sur la Route Nationale n°1 ;
  • la bravoure de la population dans le territoire de Kongolo, (Espace Grand Katanga) qui a arrêté un activiste des Maï- Maï Malaika ;
  • la pression exercée ces derniers jours par les FARDC contre les terroristes ADF et toutes les forces négatives dans l’opération « délivrance de Mayangose » a fait baisser l’activisme des terroristes ADF/MTM ;
  • les FARDC continuent d’enregistrer les redditions des combattants du groupe armé NDC/R ;
  • les incursions des éléments de l’Armée du Soudan du Sud dans les chefferies de Kaliko-Omi et Kakwa ont été signalées, dans le territoire de Djugu ;
  • en territoire de Djugu, l’activisme de certains membres de CODECO
    est dû en partie à l’absence d’une prise en charge totale des « Rendus » ;

Il en est de même en territoire d’Irumu, où des miliciens FRPI en instance de désarmement et de démobilisation quittent leurs sites de pré-cantonnement et peuvent représenter un danger.

Des instructions ont été données pour que la situation des candidats à la démobilisation et au désarmement soit traitée en toute urgence.

  • la caravane de la paix commencera le lundi ;
  • la contribution gouvernementale est toujours attendue pour faire
    avancer la mission de SADC dans le cadre du litige frontalier avec la
    Zambie.

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU