mercredi, septembre 30, 2020
DRC
10,631
Personnes infectées
Updated on 30 September 2020 à 11:02 11 h 02 min
DRC
230
Personnes en soins
Updated on 30 September 2020 à 11:02 11 h 02 min
DRC
10,129
Personnes guéries
Updated on 30 September 2020 à 11:02 11 h 02 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 30 September 2020 à 11:02 11 h 02 min

l'info en continu

Xénophobie et tribalisme: Félix Kabange Numbi « refuse d’aller dans le sens de ceux qui choisissent de mener un combat à deux vitesses »

- Publicité-

Accusé de xénophobie et de tribalisme à la suite de son meeting tenu à Lubumbashi à côté du gouverneur du Haut-Katanga Jacques Kyabula, le ministre honoraire de la Santé et député national élu du Haut Lomami, Félix Kabange Numbi, qualifie ces allégations de « mensongères » et de « montages », au cours de son échange avec la presse.

Il pointe du doigt Me Georges Kapiamba de l’ACAJ et Me Jean Claude Katende de l’ASADHO pour leurs « accusations éhontées ».

- Publicité-

« Des propos mensongers, des montages détournant mon échange avec la presse font tenir à @acajasbl et @KapiambaGeorges des accusations éhontées. Ne pouvaient-ils pas vérifier l’authenticité de ce qu’ils dénoncent à mon sujet ?, » a-t-il tweeté mercredi 09 septembre 2020 aux multiples accusations dont il fait l’objet à la suite de son meeting de Lubumbashi.

Félix Kabange Numbi dit refuser d’aller dans le sens de ceux qui choisissent de mener un combat à deux vitesses.

Il appelle Me Georges Kapiamba de l’ACAJ et Me Jean Claude Katende de l’ASADHO à s’inscrire dans les principes de l’État de droit et dénoncer systématiquement les anti-valeurs.

« Je refuse d’aller dans le sens de ceux qui choisissent de mener un combat à deux vitesses. @acajasbl et @KapiambaGeorges doivent s’inscrire dans les principes de l’État de droit et dénoncer systématiquement les anti-valeurs. Cela peu importe l’origine ».

Du côté de l’Association congolaise pour l’accès à la justice (ACAJ), on condamne les propos tenus par Félix Kabange Numbi et lui rappelle son devoir légal de prêcher l’unité nationale et la cohabitation pacifique de toutes les tribus.

« #RDC:L’ACAJ condamne les propos xénophobes tenus par le député national Félix KABANGE NUMBI, ds 1 vidéo qui circule ds les réseaux sociaux, et lui rappelle son devoir légal de prêcher l’unité nationale et la cohabitation pacifique de ttes les tribus @KapiambaGeorges @felixkange4 »

Ce haut cadre du Front Commun pour le Congo s’est attaqué à ce qu’il considère comme des campagnes de dénigrement du gouverneur Jacques Kyabula menées par des inciviques originaires du Kasaï, membres de l’UDPS, et des propos injurieux que tiendraient publiquement ceux-ci à l’endroit de l’ancien P
Orésident de la République, Joseph Kabila.

« On ne peut pas tolérer que des manifestations et meetings soient tenus à Lubumbashi pour injurier l’autorité provinciale et je dis en ce moment là, le FCC n’acceptera pas et risque de réagir. Deuxièmement, chacun a un chez soi. Ici, dans l’espace Katanga, c’est chez Joseph Kabila. Nous ne tolérerons plus que quelqu’un vienne injurier Joseph Kabila qui, à 45 ans, a accepté d’abandonner le pouvoir ».

Thierry Mfundu

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU

RDC-UNPC : Jolino Makelele n’a pas exigé 40% de fonds octroyés par la Fondation Denise Nyakeru pour le congrès

Le Ministre de la Communication et médias, Jolino Makelele, est sorti de son silence pour éclairer l'opinion suite aux rumeurs qui ont...

Célestin Musao : « L’Assemblée est sur mille et un fronts, on ne peut réduire le travail aux plénières »

Le rapporteur de l'Assemblée nationale, Célestin Musao, fustige le comportement de certaines personnes qui pensent que le travail d'un élu national au...

SADC : la RDC et le Malawi élus président et vice-président du RPMLOC du Forum parlementaire

La République démocratique du Congo (RDC) et le Malawi ont été élus respectivement président et vice-président du Comité parlementaire régional de surveillance...

DGDA : action disciplinaire contre le DG a.i. Nkongolo pour « suspension des avantages accordés à certaines entreprises »

Le ministre des Finances, Sele Yalaghuli, a ouvert une action disciplinaire contre le Directeur général a.i. de la Direction Générale des douanes...

Beni : Aimé Ngoy Mukena stigmatise la manipulation des jeunes pour la déstabilisation de la RDC

Lors d'un point de presse dimanche 27 septembre 2020 à Beni (Nord-Kivu), le ministre de la Défense nationale, Aimé Ngoy Mukena, a...