PUBLICITÉ

Ituri: l’armée congolaise arrête une femme trafiquante d’armes dans le territoire d’Irumu

Elle a été trouvée en possession des plusieurs munitions de guerre qu’elle dissimulait dans des bidons affirme le lieutenant Jules NGONGO, porte parole de l’armée en Ituri au cours d’un échange avec politico.cd.

« Elle avait un lot important des munitions de l’arme du type AK47 dissimulé dans un bidon qu’elle portait sur une moto. Elle venait de Bunia pour la Zone de NGONGO, RITSI jusqu’à NYANGARAI. C’est le service de l’intelligence du secteur opérationnel de l’Ituri qui a mis la main sur elle » a-t-il expliqué.

Actuellement détenue au cachot de l’armée, la présumée trafiquante d’armes a affirmé échanger les munitions contre de l’or dans les localités minières où opèrent de nombreux groupes armés rebelles y compris la milice armée CODECO auteur des plusieurs exactions et vandalismes dans la Zone.

« L’interrogatoire se poursuit pour comprendre tous les contours de ce dossier » a ajouté Jules NGONGO.

Il a assuré de la détermination des Forces loyalistes de dénicher toute personne qui travaille en complicité avec l’ennemi, avant d’appeler la population à plus de vigilance.

Alfred Héritier IMANI GAIUS

- Publicité -

EN CONTINU