dimanche, octobre 24, 2021
DRC
57,432
Personnes infectées
Updated on 24 October 2021 à 7:26 7 h 26 min
DRC
5,411
Personnes en soins
Updated on 24 October 2021 à 7:26 7 h 26 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 24 October 2021 à 7:26 7 h 26 min
DRC
1,091
Personnes mortes
Updated on 24 October 2021 à 7:26 7 h 26 min

l'info en continu

« À partir du Nord-Kivu où les armes ont sifflé depuis longtemps, on peut produire du chocolat, du lait caillé, du beurre, du ciment made in Nord-Kivu » (Julien Paluku)

- Publicité-

En séjour de travail dans la province du Nord-Kivu, le ministre de l’Industrie, Julien Paluku Kahongya, a visité, jeudi 27 Aout, un échantillon d’industries implantées au Nord-Kivu et bénéficiaires du Fonds de promotion de l’industrie (FPI).

C’est le cas de la cimenterie de Nyiragongo qui produit 500 tonnes soit 10 000 tonnes le jour et de la laiterie de Luhanga, basée à Sake, dans le territoire de Masisi, qui a une capacité de production de 2 mille litres par jour, s’est réjoui le ministre de l’lndustrie.

- Publicité-

« À partir de la chocolaterie du Nord-Kivu, on a compris qu’on peut produire du chocolat made in Goma. Je viens de visiter une laiterie, et donc à partir du Nord-Kivu, précisément du territoire de Masisi où les armes ont sifflé depuis longtemps, on peut produire du beurre, du lait caillé, du fromage », a dit Julien Paluku.

« Le président de la République avait lancé, en octobre 2019, le programme accéléré de lutte contre la pauvreté et les inégalités et dans les composantes de ce programme, il était demandé à nous, membres du gouvernement, de pouvoir imaginer les scénarios qui permettent à ce qu’on sorte 20 millions de Congolais de la pauvreté à l’horizon 2030 et d’imaginer des financements innovants et alternatifs qui permettent de réduire la pauvreté aussi bien en milieu rural qu’en milieu urbain», a-t-il indiqué.

Accompagné par la vice-gouverneur du Nord-Kivu, Marie Lumoo Kahombo et le Directeur General Adjoint du FPI, Boniface Kasembe, Julien Paluku a réitéré la ferme détermination du gouvernement à renforcer la capacité des techniciens dans différents domaines de production, dont l’agroalimentaire.

Merveilles Kiro

- Publicité -

EN CONTINU