dimanche, octobre 24, 2021
DRC
57,432
Personnes infectées
Updated on 24 October 2021 à 2:26 2 h 26 min
DRC
5,411
Personnes en soins
Updated on 24 October 2021 à 2:26 2 h 26 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 24 October 2021 à 2:26 2 h 26 min
DRC
1,091
Personnes mortes
Updated on 24 October 2021 à 2:26 2 h 26 min

l'info en continu

Nord-Kivu: 485 miliciens NDC Rénové ailé Bwira se rendent aux FARDC

- Publicité-

Le commandement des opérations Sokola2 Nord-Kivu a reçu, mardi 18 août 2020, des miliciens du groupe armé Nduma Defense Of Congo Rénové NDC aile Bwira. En effet, cette rébellion qui œuvre dans plusieurs territoires de la province du Nord-Kivu, a connu récemment une scission entre ses deux grands leaders, à savoir Shimwerayi Guidon et Gilbert Bwira.

C’est en effet l’aile Bwira qui a décidé de commencer progressivement un mouvement de reddition pour répondre à l’appel du chef de l’État. Selon son président, Désiré Ngabo, c’est dans l’optique de vouloir aussi participer à la pacification de l’Est de la RDC qu’ils ont décidé de déposer les armes.

- Publicité-

« On est Congolais, on avait pris les armes pour combattre les génocidaires rwandais, on n’a jamais eu comme objectif de combattre le gouvernement. On trouve qu’il est temps pour nous de participer aussi à la pacification du pays sous une autre forme », a fait savoir Désiré Ngabo.

Pour lui, cette reddition n’est qu’une première étape. Seul l’axe Mweso-Pinga a été concerné, comme leur mouvement est éparpillé dans plusieurs coins de la province, d’autres redditions vont suivre.

Le porte-parole des opérations Sokola2 Nord-Kivu attribue les mérites de cette reddition non seulement aux actions militaires menées par les Forces Armées de la RDC, mais aussi à la sensibilisation.

Major Guillaume Njike a précisé ce pendant que le souci du niveau stratégique des FARDC est de pacifier tous l’Est de la RDC. Il a ajouté qu’en attendant les autres redditions qui vont venir au sein du NDC Rénové ailé Bwira, ils ont enregistré, mardi, 485 combattants rendus et 90 armes.

Pour lui, ceci prouve à suffisance que les FARDC n’ont jamais été en connivence avec ce groupe armé comme le racontent certaines langues.

Guillaume Njike appelle ainsi les autres groupes armées encore dans la brousse d’emboîter les pas au NDC Rénové aile Bwira, car le commandant suprême des FARDC a mis à leur disposition tous les moyens nécessaires pour éradiquer ce phénomène des groupes armés.

« Il est très important que tous ceux qui ont encore des armes reviennent à la raison », a lancé Guillaume Ndjike.

Augustin Mosange(@mosange1)/Icikivu.com

- Publicité -

EN CONTINU