mercredi, octobre 27, 2021
DRC
57,453
Personnes infectées
Updated on 27 October 2021 à 21:31 21 h 31 min
DRC
5,432
Personnes en soins
Updated on 27 October 2021 à 21:31 21 h 31 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 27 October 2021 à 21:31 21 h 31 min
DRC
1,091
Personnes mortes
Updated on 27 October 2021 à 21:31 21 h 31 min

l'info en continu

L’article scientifique qui a valu la notoriété au Dr Jérôme Munyangi retiré par le journal Elsevier qui l’avait publié

- Publicité-

L’article scientifique qui a valu au Docteur Jérôme Munyangi sa notoriété dans le traitement du paludisme par l’artemesia a été retiré par le journal Elsevier qui l’avait publié.

Cet article intitulé « Phytomédecine
Volume 57 publié, en avril 2019, sous le thème: Infusions de thé Artemisia annua et Artemisia afra vs artésunate-amodiaquine (ASAQ) dans le traitement du paludisme à Plasmodium falciparum dans un essai clinique randomisé à grande échelle en double aveugle » vient d’être rétracté par la revue scientifique Elsevier.

- Publicité-

Ces auteurs sont : le Docteur Jérôme Munyangia et Pamela Weathersm (Author links open overlay panel Jérôme Munyangia et Pamela Weathersm. https://doi.org/10.1016/j.phymed.2018.12.002)

Cet article a été rétracté : veuillez consulter la politique d’Elsevier sur le retrait d’article (https://www.elsevier.com/about/our-business/policies/article-withdrawal).

Cet article a été retiré à la demande du rédacteur en chef de Elsevier.

Des inquiétudes ont été soulevées quant à l’approbation, en temps opportun, par le comité d’éthique de l’étude présentée par cet article, le consentement des participants à l’essai à publier leurs données, ainsi que la fiabilité des données incluses dans l’article.

Les auteurs n’ont pas été en mesure de fournir des explications raisonnables et le rédacteur en chef a décidé de retirer l’article.

Selon la politique de Elsevier, le Retrait d’article est utilisé uniquement pour les articles de presse qui représentent les premières versions d’articles et contiennent parfois des erreurs, ou peuvent avoir été soumis accidentellement deux fois. Occasionnellement, mais moins fréquemment, les articles peuvent représenter des infractions aux codes d’éthique professionnelle, telles que des soumissions multiples, de fausses revendications de paternité, le plagiat, l’utilisation frauduleuse de données ou autres. Articles dans la presse (articles qui ont été acceptés pour publication mais qui n’ont pas été officiellement publiés et qui n’auront pas encore les informations complètes sur le volume / numéro / page) qui contiennent des erreurs ou qui sont découverts comme étant des doublons accidentels d’autres articles publiés, ou sont déterminés à enfreindre nos directives d’éthique de publication de revues de l’avis des éditeurs (telles que les soumissions multiples, les fausses allégations de paternité, le plagiat, l’utilisation frauduleuse de données ou autres), peuvent être «retirées» de ScienceDirect.

Retiré signifie que le contenu de l’article (HTML et PDF) est supprimé et remplacé par une page HTML et un PDF indiquant simplement que l’article a été retiré conformément à la politique d’Elsevier sur le retrait d’articles dans la presse avec un lien vers le document de politique actuel.

En ce qui concerne la Rétractation d’article, c’est lorsqu’il y a des infractions aux codes d’éthique professionnelle, telles que la soumission multiple, les fausses revendications de paternité, le plagiat, l’utilisation frauduleuse de données ou autres.

Parfois, une rétractation sera utilisée pour corriger des erreurs de soumission ou de publication. La rétractation d’un article par ses auteurs ou par l’éditeur sous les conseils de membres de la communauté savante, a longtemps été une caractéristique occasionnelle du monde savant. Des normes pour traiter les rétractations ont été élaborées par un certain nombre de bibliothèques et d’organismes universitaires, et cette meilleure pratique est adoptée pour la rétractation d’articles par Elsevier :

Une note de rétractation intitulée «Rétractation : [titre de l’article]» signée par les auteurs et/ou l’éditeur est publiée dans la partie paginée d’un numéro suivant de la revue et répertoriée dans la liste de contenu.

Dans la version électronique, un lien est fait vers l’article original.

L’article en ligne est précédé d’un écran contenant la note de rétractation. C’est sur cet écran que le lien se résout; le lecteur peut alors passer à l’article lui-même.

L’article d’origine est conservé tel quel, sauf pour un filigrane sur le .pdf indiquant sur chaque page qu’il est «rétracté».

La version HTML du document est supprimée.

Dr Jérôme Munyangi a déclaré il y a 4 jours, soit le 12 août ce qui suit à propos de la Covid-19 : « notre but est de mettre en œuvre un traitement efficace hybride, fruit de la combinaison de la médecine autochtone et celle dite conventionnelle : la phytothérapie Clinique ».

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU