lundi, septembre 14, 2020
DRC
10,390
Personnes infectées
Updated on 14 September 2020 à 16:59 16 h 59 min
DRC
370
Personnes en soins
Updated on 14 September 2020 à 16:59 16 h 59 min
DRC
9,756
Personnes guéries
Updated on 14 September 2020 à 16:59 16 h 59 min
DRC
264
Personnes mortes
Updated on 14 September 2020 à 16:59 16 h 59 min

l'info en continu

David-Christophe Mukendi Musanga devient officiellement le nouveau Premier Président de la Cour de Cassation

- Publicité-

C’est à la cité de l’Union Africaine que le nouveau Premier Président de la Cour de Cassation, David-Christophe Mukendi Musanga a prêté serment, ce mardi 4 août 2020, devant le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi.

« Je remerice le Président de la République […], un instrument humain qui prône actuellement, ce que tout le monde souhaite, un état de droit. Et nous allons l’accompagner. En observant la loi et sauvegardant les intérêts de la République, les intérêts du peuple congolais, et que la justice soit l’instrument de la paix social. », a indiqué le nouveau Premier Président de la Cour de Cassation lors d’une interview après sa prestation de serment.

- Publicité-

S’agissant de ses priorités au sein de la Cour, David-Christophe Mukendi Musanga en a appelé au respect des procédures administratives les régissant. Car dit-il, « de la part des magistrats je vais demander le retour aux fondamentaux. […] principalement à la discipline, au respect de la hiérarchie ».

« Il n’est pas normal que Premier Président de la Cour de Cassation soit apostrophé par tous les magistrats », a indiqué David-Christophe Mukendi Musanga.

Et d’ajouter :

« Le premier président ne travaille pas seul. Il y a les premiers présidents des Cours d’appels qui sont des chefs de ressorts. Maintenant un magistrat d’un ressort ne peut pas de son ressort se retrouver dans tel ressort sans autorisation du chef du ressort ».

Le premier président David-Christophe Mukendi Musanga martèle qu’un magistrat ne doit pas correspondre directement avec le premier président de la Cour de Cassation. Il doit passer par son chef de ressort.

« Un courrier qui nous est adressée ne sera pas traité mais sera retourné directement à son propriétaire et même on peut constater un manquement, donc une faute dans le chef de celui qui aura écrit. », relève-t-il.

Et de préciser :

« Bientôt il y aura une note circulaire pour revenir aux fondamentaux, la discipline doit régner ».

Pour le numéro un de la Cour de Cassation, « on doit ramener les choses dans l’ordre, comme ça dans chaque juridiction, on trouvera les meilleurs d’entre nous ».

Celui-ci a soutenu que le Congo compte des bons magistrats, des bons juristes qui, s’ils sont motivés peuvent mieux faire leur travail.

Quoique « pas pédagogue en matière des finances », le premier président de la Cour de Cassation a invité les magistrats à persévérer dans leur noble travail.

David-Christophe Mukendi Musanga, premier président de la Cour de Cassation, a invité la population à un climat de confiance face à la justice congolaise durant son mandat.

Nommé par ordonnance présidentielle no 22/111 du 17 juillet 2020, David-Christophe Mukendi Musanga a officiellement pris ses fonctions le mercredi 22 juillet dernier lors de la cérémonie de remise et reprise avec l’intérimaire Mukengule Muderwa dans la grande salle d’audience de la Cour de Cassation.

Il sied d’indiquer que le premier président ad intérim de la Cour Cassation, Mukengule a assumé ces fonctions à la suite de la mort inopinée de son titulaire, Dominique Ntambwe Wa Kaniki le 29 juin de l’année en cours.

Hervé Pedro

- Publicité -

EN CONTINU

« La grandeur de la RDC, c’est sa diversité dans l’unité » (Michel Bongongo, Président national des Républicains)

C'est dans la commune de Ngaliema dans la salle Consolata que les habitants du quartier malweka ont participé ce dimanche 13 septembre...

Face à la récurrence des viols et tueries en RDC, Adam Bombole plaide pour la levée du moratoire sur la peine de mort

La récurrence des viols et tueries en RDC n'a pas laissé indifférent l'ancien candidat à la présidentielle de 2011, Adam Bombole, qui...

Ituri : L’élu du territoire d’Irumu Jackson AFINGOTO demande aux membres de la délégation venue de Kinshasa de stopper les tueries

L'arrivée d'une délégation des hautes autorités de la république démocratique du Congo est signalée depuis le jeudi 10 septembre 2020. Cette mission...

JM Kabund s’incline et approuve la candidature de P. Nseya au poste de 1er VP de l’Assemblée nationale

Destitué le 25 mai 2020 de son poste de premier vice-président de l’Assemblée nationale, à la suite d’une pétition initiée par le...

Le mini-sommet des Chefs d’Etat de la région des Grands-Lacs reporté sine die

Le mini-sommet des Chefs d’Etat de la région des Grands-Lacs qui devait se tenir dans la ville de Goma, chef-lieu de la...