lundi, septembre 14, 2020
DRC
10,390
Personnes infectées
Updated on 14 September 2020 à 14:59 14 h 59 min
DRC
370
Personnes en soins
Updated on 14 September 2020 à 14:59 14 h 59 min
DRC
9,756
Personnes guéries
Updated on 14 September 2020 à 14:59 14 h 59 min
DRC
264
Personnes mortes
Updated on 14 September 2020 à 14:59 14 h 59 min

Arrêtée le 8 juillet pour un présumé détournement de 2 millards de FC, l’Ex-DG de la DGRK, Ritha Bola, libérée

- Publicité-

Arrêtée le 8 juillet pour un présumé détournement de 2 millards de FC, l’ex-directrice générale de la Direction générale des recettes de Kinshasa (DGRK), Ritha Bola, a été libérée depuis le 22 juillet  de la prison centrale de Makala.

« Attendu que les motifs qui ont déterminé la mise et le maintien en détention préventive ne subsistent plus; ordonnons au gardien de la prison centrale de Makala à Kinshasa/Selembao d’élargir immédiatement la nommée Ritha Bola Duda, » lit on dans le Pro-Justitia mandat d’élargissement du 22 juilet 2020 écrit par Kuminga Kabongo, l’avocat général au parquet général près la cour d’appel de Kinshasa/Gombe dont une copie est parvenue à Politico.cd.

Ses avocats conseil qui indiquent que c’est la décision du parquet près le tribunal de grande instance de Kinshasa /Gombe, dans l’affaire présumé de « détournement de 2 milliards de francs congolais », equivalant à 1million $ à la DGRK, intervenue au terme d’une enquête minutieuse où elle fut confrontée à plusieurs éléments, preuves et témoins.

Selon ces avocats conseil joints par Politico.cd, un non-lieu a été conclu par le Ministère public.

Ce dernier s’est rendu compte qu’aucune somme pareille n’a été déboursée par la DGRK pour le paiement d’un quelconque fournisseur.

« Les livres de compte de la DGRK indiquent qu’aucun transfert de la DGRK d’un montant de 1 million $ n’a été effectué au profit d’une société tiers, » affirme un de ses avocats.

Du côté de la FBNBank, la banque présumée avoir facilité cette transaction, on affirme avoir fourni toutes les preuves à la réquisition d’information du procureur général du parquet près le tribunal de grande instance de Kinshasa /Gombe.

Il ressort que toutes les réquisitions d’informations du parquet étaient conformes aux déclarations de Ritha Bola. Cette dernière affirmait mordicus que la DGRK n’a aucune idée des sommes présumées et n’a jamais, au regard de ces extraits de comptes, procédé au virement de la somme de 2 milliards FC.

Innocentée, Ritha Bola a remercié tous ceux qui l’ont assistée dans cette dure épreuve notamment le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka et le président de l’assemblée provinciale, Godé Mpoyi Kadima, sans oublier les autorités judiciaires et ses avocats conseil.

- Advertisement -

Convoquée le 8 juillet à la Brigade criminelle du Parquet général près la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe, dans le cadre des enquêtes sur le détournement des deniers publics, la Directrice Générale démissionnaire de la Direction Générale des Recettes de Kinshasa (DGRK), Rita Bola, a été placée sous mandat d’arrêt provisoire.

Un jour avant, soit le mardi 07 juillet 2020, Ritha Bola Dula, directeur général de la DGRK avait démissionné de son poste.

Selon ses propres dires, sa décision a été motivée par des raisons de santé et surtout personnelles.

« S’il y a détournement, laissons les enquêtes se poursuivre. Je suis toujours à Kinshasa. Je suis à disposition », disait-elle la veille sur Top congo FM.

Ritha Bola a été nommée Directeur général, le 03 juin 2019, par le Gouverneur Gentiny Ngobila et elle est la première femme à occuper ce poste, dans la ville province de Kinshasa.

Thierry Mfundu

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...