mardi, septembre 15, 2020
DRC
10,401
Personnes infectées
Updated on 15 September 2020 à 22:01 22 h 01 min
DRC
317
Personnes en soins
Updated on 15 September 2020 à 22:01 22 h 01 min
DRC
9,817
Personnes guéries
Updated on 15 September 2020 à 22:01 22 h 01 min
DRC
267
Personnes mortes
Updated on 15 September 2020 à 22:01 22 h 01 min

RDC: Félix Tshisekedi entérine officiellement la démission de Celestin Tunda

- Publicité-

Par une ordonnance datée du 13 juillet et lue ce jeudi soir à la télévision nationale, le Président de la république Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a pris acte de la démission du Vice premier ministre , ministre de la justice et garde des sceaux Célestin TUNDA YA KASENDE, rapporte la presse présidentielle.

Nommé à ces fonctions le 26 aout 2019, M. Célestin TUNDA YA KASENDE, a volontairement démissionné du gouvernement le samedi 11 juillet 2020.

C’était ce samedi 11 juillet 2020, que le ministre de la justice et garde des sceaux, Célestin Tunda Ya Kasende, a présenté officiellement sa lettre de démission au premier ministre, Sylvestre Ilunga Inlukamba.

Dans sa déclaration, Célestin Tunda Ya Kasende, note que son action a apporté une pierre à l’édifice dans la consolidation de l’État de droit, le désormais ex ministre de la Justice, pense n’avoir pas démérité au sein du ministère de la Justice. 

” Je pars du gouvernement avec la conviction que, mon action au sein du ministère de la justice a apporté une pierre à l’édifice dans la consolidation de l’Etat de droit ” avait-il déclaré.

Pour une brève histoire, lors d’un conseil des ministres, le chef de l’État avait sévèrement reproché à son ministre de la Justice d’avoir transmis à l’Assemblée nationale l’avis du gouvernement sur trois propositions de loi très controversées.

Ces propositions de loi sur le statut des magistrats, défendues par deux députés du Front commun pour le Congo (FCC), plateforme politique de l’ex-président Kabila, avaient provoquées des manifestations violentes autour du Parlement à Kinshasa.

L’ examen de ces trois projets des lois est pour l’instant suspendu par la commission politique , Administrative et juridique ( PAJ) de l’Assemblée Nationale.

Thierry Mfundu

- Advertisement -
- Advertisement -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...