mardi, septembre 15, 2020
DRC
10,390
Personnes infectées
Updated on 15 September 2020 à 4:00 4 h 00 min
DRC
319
Personnes en soins
Updated on 15 September 2020 à 4:00 4 h 00 min
DRC
9,807
Personnes guéries
Updated on 15 September 2020 à 4:00 4 h 00 min
DRC
264
Personnes mortes
Updated on 15 September 2020 à 4:00 4 h 00 min

l'info en continu

RDC-Belgique: Mise en place des experts africains et belges pour aider la « Commission de la vérité/de la réconciliation passé colonial belge »

- Publicité-

Au total 20 scientifiques africains et belges composent le groupe d’experts mis en place pour aider la « Commission de la vérité/de la réconciliation passé colonial belge » à « clarifier l’impact de la politique coloniale » au Congo, au Rwanda et au Burundi, afin de déterminer la politique future de la Belgique. C’est la proposition faite par le Musée royal pour l’Afrique centrale (MRAC) de Tervuren et les Archives de l’État belge.

Selon l’ACP, ce groupe d’historiens, de politologues, d’anthropologues et d’autres spécialistes de l’Afrique centrale comprend dix Africains ou d’origine africaine et dix Belges, douze hommes et huit femmes, douze francophones et huit néerlandophones.

- Publicité-

L’équipe des experts, indique-t-on à l’ACP, doit travailler durant les vacances parlementaires en Belgique et remettre ses conclusions à la Commission de la Chambre des représentants d’ici le 15 septembre 2020.

Elle doit, dans un premier temps, rédiger une note sur l’état de la recherche et de la connaissance du passé colonial belge, y compris sur l’accessibilité des archives et formuler des recommandations pour la poursuite et l’approfondissement de la recherche historique.

Elle tentera, ensuite, d’établir le lien entre les faits historiques et les phénomènes sociaux actuels tels que le racisme, la xénophobie et l’intolérance.

Elle examinera aussi sur le rôle de l’éducation, ainsi que les actions de conciliation.

Présidé par le Pr Guy Vanthemsche de la Vrije universiteit Brussel, (VUB) et historien de renom, le groupe a pour vice-président l’historien Isidore Ndaywel é Nziem (Université de Kinshasa). La Pr Bérengère Piret (Université Saint-Louis), historienne spécialisée en recherche d’archives sur l’histoire coloniale, en est la secrétaire, tout comme la politologue Nadia Nsayi.

Parmi les experts africains, on retrouve aussi les politologues Bob Kabamba de l’Université de Liège, Jean Omasombo Tshonda de l’Université de Kinshasa et chercheur au MRAC, et Olivia Rutezibwa (Université de Portsmouth), etc.

Thierry Mfundu/ACP

- Publicité -

EN CONTINU

La sécurité de la diaspora chinoise en RDC au centre de l’échange entre Gilbert Kankonde et Zhu jing

Le vice-Premier ministre en charge de l'Intérieur, Sécurité et Affaires coutumières, Gilbert Kankonde Malamba, a reçu, lundi 14 septembre 2020 dans son...

Visite de JM Kabund aux victimes des attaques des criminels du centre de santé d’État Tordeur à Kisenso

Le député national élu du Mont Amba, Jean Marc Kabund, a rendu visite au personnel soignant et aux malades du centre de...

La sécurité du Palais du peuple évoquée à la Primature

Le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba a tenu, lundi 14 septembre 2020 à la Primature, une séance de travail  consacrée à faire...

RDC : la police arrête 8 Chinois en situation irrégulière à Mambasa

La Police nationale congolaise (PNC), à travers son département de lutte contre la criminalité économique et financière (LCEF), a arrêté 8 Chinois...

RDC : Une séance de travail tripartite entre le Premier Ministre et les présidents de deux chambres du Parlement

Une séance de travail tripartite s'est tenue, ce lundi 14 septembre 2020, au bureau du Parlement entre le Premier Ministre, Sylvestre Ilunga...