lundi, octobre 18, 2021
DRC
57,269
Personnes infectées
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
5,250
Personnes en soins
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
1,089
Personnes mortes
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min

l'info en continu

Kitenge Yezu s’en prend au Cardinal Ambongo: « Un Haut Dignitaire catholique dont le cœur balance entre passions et devoirs compromet le devenir de la Communauté »

- Publicité-

Le Haut représentant du chef de l’État et président des alliés de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social, Kitenge Yezu, s’en est pris au cardinal Fridolin Ambongo après son homélie du 30 juin 2020, à l’occasion de la commémoration du 60e anniversaire de l’indépendance de la RDC.

Kitenge Yezu affirme qu’un Haut dignitaire catholique dont le cœur balance entre passions et devoirs compromet le devenir de la communauté.

- Publicité-

Et d’ajouter: « Convenons que «barba non facit philosophum» qui signifie la barbe ne fait pas le philosophe. »

Il a cité le philosophe grec Plutarque.

« Un Haut Dignitaire catholique dont le cœur balance entre passions et devoirs compromet le devenir de la Communauté. Il vaut mieux trébucher avec les pieds qu’avec la langue. Convenons que «barba non facit philosophum» qui signifie la barbe ne fait pas le philosophe. (Plutarque) « , peut on lire sur son compte Twitter ce 02 juillet 2020.

Dans son homélie du 30 juin 2020, le Cardinal Fridolin Ambongo, archevêque de Kinshasa, s’est attaqué à la coalition FCC-CACH au pouvoir et au président de la République.

« Nous savons très bien que la coalition CACH-FCC qui est au pouvoir depuis plus d’une année, cette coalition sait très bien comment elle avait foulé au pied la volonté du peuple pour en arriver là. La coalition sait. Maintenant, ses membres le disent », a déclaré Mgr Fridolin Ambongo.

« On accède au pouvoir non pas pour rendre service à ceux qui sont sous ma responsabilité, mais pour jouir comme le Blanc. Alors que ce dernier, quand il était assis sur ce fauteuil, il ne faisait pas que jouir. Il travaillait », a affirmé le prélat catholique.

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU