l'info en continu

RDC : Mike Hammer et Martin Fayulu échangent sur la situation polémique autour de la CENI

- Publicité-

L’ambassadeur américain en RDC, Mike Hammer s’est entretenu, ce mercredi 17 juin 2020, au téléphone avec l’ancien candidat président de la plateforme Lamuka aux élections 2018, l’opposant Martin Fayulu. Les deux ont évoqué notamment la situation polémique à la tête de la Commission électorale où l’opposition et la société civile accusent le camp de l’ancien président Joseph Kabila, de tenter d’imposer un candidat à la succession de Corneille Nangaa.

« J’ai appelé Martin Fayulu pour exprimer mes condoléances à la suite du décès de Pierre Lumbi. Nous avons discuté le renforcement des institutions démocratiques en RDC, en particulier la sélection d’un(e) chef(fe) de CENI indépendant(e) et sans reproche« , a tweeté Mike Hammer.

- Publicité-

En croire l’image d’illustration de ce tweet, cette conversation a débuté vers 17h03 minutes précises et était entièrement encryptée, de bout en bout, sur l’iPhone de Mike Hammer lequel était connecté au Wifi dont le réseau cellulaire clairement mentionné est celui de « Airtel ».

Martin Fayulu, rappelons-le, qui était l’un de candidats présidents malheureux des élections passées et qui a toujours appelé à la vérité des urnes, se trouve actuellement à l’étranger à cause de l’état d’urgence sanitaire décrété de suite de la pandémie du Covid-19.

L’Eglise catholique, l’Eglise protestante et la société civile fustigent la désignation de Ronsard Malonda comme président de la CENI, alors qu’il était au poste de Secrétaire exécutif de la commission électorale au moment du processus largement contesté en 2018. Les Etats-Unis ont appelé à la désignation d’un candidat « indépendant et crédible » à la tête de la CENI. L’Ambassadeur Hammer s’était entretenu également avec le Cardinal Fridolin Ambongo la semaine dernière.

Hervé Pedro

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU