l'info en continu

SUD-KIVU : Destruction méchante d’un centre d’isolement des malades du Covid-19 à Bwindi

- Publicité-

Des manifestants se sont attaqués au centre d’isolement des malades du Covid-19 de Bwindi, ce mardi 16 juin, à cause d’un incident malheureux intervenu la veille.

A la province de s’exprimer :

- Publicité-

« Il y a lieu de noter par ailleurs qu’un incident malheureux s’est produit la nuit du 15 au 16 Juin 2020, vers 22 heures quand un compatriote, chauffeur de son état se rendait chez lui. Ce dernier a malheureusement été abattu par des hommes en armes non autrement identifiés. », selon la cellule de communication du Gouvernorat du Sud-Kivu.

Mais certains manifestants interviewés donnent un autre son de cloche. Ils affirment que leur ami aurait reçu une balle à bout portant par un élément de la Police pour ne pas avoir porté le masque tel qu’édicté par le Gouverneur de Province, Théo Ngwabidje Kasi, en cette période de pandémie. D’où les casses s’en sont suivis.

« La Police Nationale Congolaise s’est activée à remettre de l’ordre pour que la situation redevienne à la normale. S’agissant du centre de Bwindi, les projectiles ont endommagé quelques vitres, ce qui est par ailleurs regrettable mais faisons noter que la situation n’est pas de nature alarmante comme le décrivent certains médias. », a précisé cette cellule.

Au regard de ces incidents, le ministre provincial de la santé Cosmos Bishisha a fait savoir que la sous-commission de communication va planifier des séances des sensibilisations des habitants de la commune Bagira, lieu où ce trouble est intervenu, sur les risques et dangers que représente cette pandémie.

« Tout en déplorant la perte en vie humaine, il est connu de tous que perdre un être cher est une épreuve douloureuse pour tout le monde et chacun y réagit de façon unique et personnelle. », a reconnu la cellule de communication du Gouvernorat.

Elle a précisé que malgré ces actes de vandalisme, le personnel soignant et les malades internés dans ce centre sont sains et saufs et que personne ne s’est volatilisé dans la nature.

Quant à l’autorité provincial :

« Le Gouverneur de Province partage toutes ses condoléances les plus émues à la famille de l’illustre disparue et rassure de son implication personnelle pour que les enquêtes ouvertes portent réparation aux préjudices subies par les victimes. », peut-on lire.

Hervé Pedro

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU