l'info en continu

RDC : les professeurs de l’UNIKIN exigent la publication des rémunérations de toutes les couches socio-professionnelles

- Publicité-

Les professeurs de l’Université de Kinshasa (UNIKIN) exigent la publication des rémunérations de toutes les couches socio-professionnelles de la RD Congo, y compris celles de la présidence de la République, du parlement et du gouvernement.

« Les professeurs de l’Université de Kinshasa déplorent les conditions infrahumaines dans lesquelles croupit la population congolaise dans son ensemble et exigent, pour ce fait, qu’il soit publié les rémunérations de toutes les couches socio-professionnelles du pays à savoir : la présidence de la République, le Parlement, le Gouvernement, les cours et tribunaux. Et cela, du secrétaire général jusqu’au huissier », précisent-ils dans leur déclaration publiée lundi 15 juin 2020.

- Publicité-

Leur déclaration intervient après la correspondance controversée de la présidente de l’Assemblée nationale demandant au Premier ministre une augmentation de 2000 USD pour chaque député, qui en touche déjà 4.030 USD, alors que le pays traverse la crise sanitaire de la COVID-19.

Les professeurs de l’UNIKIN dénoncent également les conditions infahumaines dans lesquelles croupit la population congolaise dans son ensemble.

Par ailleurs, ils demandent au gouvernement la prise en charge des soins médicaux, logements, du transport et des familles des professeurs et de leurs collaborateurs et de cesser de retenir l’IPR sur une rémunération insignifiante et difficilement acquise.

En même temps, ils exigent l’amélioration des conditions de vie et de travail du personnel académique, scientifique, administratif et technique, en payant au moins 5.000 USD aux professeurs associés tout en respectant la tension salariale des autres catégories.

Les professeurs de l’Université de Kinshasa « exigent illico la mécanisation des nouveaux docteurs à thèse, chefs de travaux, assistants et autre personnel », ajoute la déclaration tout en rappelant qu’ils ont conditionnés la reprise de toutes les activités par la satisfaction des revendications précédentes citées ci-haut ».

Faute de quoi, ils menacent de « saisir la justice pour faire respecter leurs demandes ».

Thierry Mfundu

- Publicité -

1 COMMENTAIRE

  1. 5000$ soyons sérieux deux minutes. Même en Belgique les profs d’université ne gagnent pas autant. Commencez d’abord par vous battre pour que vos étudiants ne paient pas les syllabus et autres frais inutiles. Leur demande aurait pu être sincère s’ils n’avaient pas exigé un tel salaire pour eux-mêmes. Nous sommes dans un pays pauvre messieurs.

Comments are closed.

PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU

%d blogueurs aiment cette page :