mercredi, septembre 30, 2020
DRC
10,659
Personnes infectées
Updated on 30 September 2020 à 18:03 18 h 03 min
DRC
248
Personnes en soins
Updated on 30 September 2020 à 18:03 18 h 03 min
DRC
10,139
Personnes guéries
Updated on 30 September 2020 à 18:03 18 h 03 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 30 September 2020 à 18:03 18 h 03 min

l'info en continu

RDC : Le FCC se dit très préoccupée par ce qu’elle qualifie de « recours abusif devenu récurrent à la puissance publique »

- Publicité-

Dans une déclaration du 13 juin 2020, le Front Commun pour le Congo, FCC se dit préoccupé par le recours abusif devenu récurrent à la puissance publique(police, justice, forces de sécurité) pour régler des conflits inter ou intra-institutionnels là où des règles du jeu sont claires, fixées par la Constitution.

La plateforme de Joseph Kabila réagit ainsi aux événements de vendredi dernier au palais du peuple où les députés ont été empêchés, sur l’ordre du procureur général, de siéger pour l’élection et l’installation du premier vice-président de l’Assemblée Nationale.

- Publicité-

Le FCC dit se référer à la « violation intentionnelle récurrente du principe à valeur constitutionnelle de l’inviolabilité du siège du Parlement, par les forces de police et des militants des formations politiques bien identifiées dans le dessein, bien compris, de faire obstruction aux délibérations d’une institution aussi représentative du peuple congolais et de toutes nos provinces qu’est le Parlement ».

Pour ce, la dite plate-forme exige que soit mis fin, immédiatement, à ces pratiques de triste mémoire qui, selon lui, constituent un « recul par rapport aux avancées démocratiques engrangées par notre pays au cours des deux dernières décennies et que leurs auteurs soient sanctionnés selon la loi ».

Le FCC exhorte les animateurs des institutions à respecter les prérogatives des autres institutions au nom du principe de la séparation de pouvoir.

La plate-forme ayant Joseph Kabila comme autorité morale apporte tout son soutien à tous les élus, particulièrement à ceux de la majorité parlementaire et aux présidents de leurs chambres, dans l’accomplissement du mandat leur dévolu par le Peuple souverain et ce, qu’elle qu’en soit la matière.

Thierry Mfundu

- Publicité -

1 COMMENTAIRE

  1. Le peuple souverain reste un slogan comme d’abitude pour le FCC mais le travail constitutionnel sur terrain n’est pas presenti en faveur de ce peuple souverain. Le peuple n’est pas non plus naif, car il observe toutes les manoeuvres du FCC de bloquer ce bon fonctionnement des institution qu’il pretend defendre.

Comments are closed.

EN CONTINU

L’Égypte va soutenir la RDC pour le projet de navigabilité du fleuve Congo de Boma à Kinshasa

Les domaines de coopération bilatérale entre la RDC et l’Égypte ont meublé les échanges que le Premier Ministre, Ilunga Ilunkamba, a eu...

Bunia : La haute cour militaire annonce l’ouverture des audiences publiques en appel de l’affaire Didier Boyoko

Le colonel magistrat Mukendi Tshidiamanga, président de cette instance supérieure de la justice militaire, l'a annoncé hier mardi 29 septembre 2020, à...

Coalition Lamuka : la passation des pouvoirs entre A. Muzito et M. Fayulu aura lieu ce jeudi

Plusieurs fois reportée, la passation des pouvoirs entre le Coordonnateur sortant de Lamuka, Adolphe MUZITO et le Coordonnateur entrant, le Président Martin...

Participation citoyenne aux finances publiques : l’ODP appelle à la prolongation du projet « Profit-congo »

La RDC occupe actuellement le 5ème rang en matière de transparence des finances publiques et la première place en ce qui concerne...

Lutte contre la malnutrition : 12 millions USD du Gouvernement pour le projet « Nutrition à assise communautaire » de l’UNICEF

12 millions de dollars américains, c'est le montant accordé par le gouvernement congolais, à travers son Projet de développement du système de...