mardi, juillet 7, 2020
DRC
7,432
Personnes infectées
Updated on 7 July 2020 à 16:31 16 h 31 min
DRC
4,024
Personnes en soins
Updated on 7 July 2020 à 16:31 16 h 31 min
DRC
3,226
Personnes guéries
Updated on 7 July 2020 à 16:31 16 h 31 min
DRC
182
Personnes mortes
Updated on 7 July 2020 à 16:31 16 h 31 min
publicité

l'info en continu

L’UNC dénonce les critiques tendancieuses dirigées contre Kamerhe et ses avocats à la suite de la mort inopinée du Juge Raphael YANYI

L’Union pour la Nation Congolaise (UNC) de Vital Kamerhe dénonce les critiques « tendancieuses » dirigées contre son président national et ses avocats à la suite de la mort « inopinée » du juge Raphaël Yanyi, qui présidait la composition chargée de porter un jugement dans le procès opposant le ministère public aux prévenus Kamerhe et consorts.

- Publicité-

C’est le contenu d’un communiqué daté du 30 mai 2020 et parvenu ce dimanche à Politico.cd et signé par Aimé Boji, son secrétaire général ai.

« Tout en saluant la mémoire de nos compatriotes décédés et en présentant ses condoléances sincères à leurs familles respectives, l’UNC consternée et soucieuse, elle aussi, de faire la lumière sur ces morts inquiétantes à la présidence de la République et le décès inattendu du juge Raphaël Yanyi, condamne fermement cette campagne d’intoxication de l’opinion et dément toutes les accusations infondées portées contre elle et son président national », lit-on dans ce communiqué

Selon Aimé Boji Sangara, secrétaire général a.i. et signataire du dit document, l’UNC exige, pour ce faire, l’implication d’un médecin légiste indépendant et international pour autopsier le corps du juge décédé dans des circonstances non encore élucidées jusqu’à ce jour.

Appelant à la conscience des uns et des autres au respect des morts, tel que l’exigent selon ce parti, les croyances religieuses et les valeurs traditionnelles congolaises, l’Union pour la Nation Congolaise demande d’éviter d’utiliser la mort des compatriotes comme un outil de chantage politique et/ou d’instrumentalisation de la population.

La sortie médiatique du porte-parole du chef de l’État, Kasongo Mwema Yamba Y’amba qui a affirmé sur les antennes de la Radio Télévision Nationale Congolaise que les décès déplorés à la présidence sont dus au coronavirus, a été salué par l’Union pour la Nation Congolaise.

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU

Ambassadeur JM Châtaignier (UE) : « Le départ brutal de la MONUSCO pourrait avoir des conséquences catastrophiques »

L'ambassadeur de l'Union Européenne en RDC, Jean Marc Châtaignier, affirme que "le depart brutal de la MONUSCO pourrait avoir des conséquences catastrophiques".

Covid-19 en RDC : 119 nouveaux cas détectés

Depuis mercredi dernier, le bulletin de la riposte à la pandémie de la Covid-19 enregistrait plus de cas guéris que des cas...

RDC – Covid-19 : Visite du ministre de la santé Eteni Longondo aux Cliniques Universitaire de Lubumbashi

Le Ministre de la Santé Eteni Longondo, a effectué ce lundi 6 juillet une visite aux cliniques Universitaires de Lubumbashi, situé sur...

Dossier Bukanga Lonzo, Transco, etc.: Matata Ponyo dément toute implication aux fonds d’investissements et responsabilise les « ministères sectoriels » (Mise au point)

« Le Premier ministre honoraire n’a eu à gérer, depuis la Primature, des fonds destinés aux différents projets d’investissements. Donc, aucun fonds destiné...

La RDC n’est pas sur la liste des pays dont les ressortissants sont autorisés à entrer dans l’espace Schengen à compter du 1er juillet

La RDC comme beaucoup des pays, n'est pas reprise sur la liste des pays dont les ressortissants sont autorisés à entrer dans...