mardi, juillet 7, 2020
DRC
7,432
Personnes infectées
Updated on 7 July 2020 à 16:31 16 h 31 min
DRC
4,024
Personnes en soins
Updated on 7 July 2020 à 16:31 16 h 31 min
DRC
3,226
Personnes guéries
Updated on 7 July 2020 à 16:31 16 h 31 min
DRC
182
Personnes mortes
Updated on 7 July 2020 à 16:31 16 h 31 min
publicité

l'info en continu

Bas-Uelé/SOS: Une présumée coalition « Mbororo-LRA » fait loi à Bondo, des pillages et Kidnapping aux environs de Bili

Depuis un temps les rebelles de la LRA, Armée de la Résistance du Seigneur, ont refait surface dans certaines localités du territoire de Bondo dans la province du Bas-Uelé, plusieurs mois plus tard.
D’après l’Abbé Marcel, curé de la paroisse Christ-Roi de Bili à Bondo qui alerte les autorités compétentes, ces éléments estimés en coalition avec les Mbororo, éleveurs étrangers, ont signé au moins six incursions à l’espace de deux semaines. Ces dernières sont soldées par des pillages systématiques, de Kidnapping et autres actes des violences.

- Publicité-

« La population vit la peur au ventre dans cette partie de la RDC » rapporte-t-il au magazine en ligne Orientalinfos.net

Récit des faits

-Dimanche, 17 mai 2020 à Muyala dans le Groupement Muma à 10 km de Bili au champ Mambili à 13 h. Ils ont atteint la route principale à 16 h. Ils ont pillé et pris 52 personnes en otages pour transporter leurs butins. Ils sont restés 3 jours aux environs du champ Mambili. Après la libération de 28 porteurs ils ont quitté l’endroit jeudi 21 mai. Pour rappel ils ont gardé 9 enfants dont 4 garçons et cinq filles, tous mineurs.

-Vendredi 22 mai 2020, ils ont signé une nouvelle incursion à Digboli à 18 km de Bili route Bulumasi, Groupement Tiligba dans la chefferie Gwamangi. Ils y ont pillé paddy, chèvres canards, poules etc. Ils ont pris des gens (nombre pas bien connu). Ils ont passé la nuit au champ Nasabango non loin de la route.

-Samedi 23 mai, avant de quitter Digboli ils ont libéré les kidnappés sauf un garçon d’environ cinq ans. Le même samedi, ils sont entrés dans groupement Sanza par le champ Kpungbulu où ils ont pris une jeune fille qu’ils gardent jusque maintenant.

-Dimanche 24 mai 2020, toujours dans le groupement Sanza, ils ont parcouru 3 villages: Gumba où ils sont arrivés à 6h, Simago et Diyule où ils ont terminé à 10h. Ce dernier est à 8 km de Bili par le sentier qui va à Gumbu-Ba ngoy. Dans ces village, pillage et enlevés 16 otages. C’est à Diyule qu’ils ont rejoint la rivière Bili avant de traverser ils ont libérer ces 16 otages.

-Mercredi 27 mai 2020, les passants venus de Bondo les ont vus à 12 km de Bili dans une parcelle désertée par les propriétaires. C’était vers 16 h.

-Jeudi 28 mai 2020, ces hommes armés ont signé une nouvelle incursion au village Bambilo, situé à environ 135 km de Bondo sur la route princiapele de Bili dans la chefferie Boso vers 6h00′. Ils ont opéré sans être inquiétés jusqu’à 10h00′. Ici, ils ont pillé systématiquement le presbytère de la paroisse catholique locale, des marchandises des commerçants et kidnapping de nombreuses personnes pour le transport des butins en direction du groupement de ROA.

D’après les témoignages des rescapés, généralement les otages transportent, pilent le riz, décortiquent les arachides avant d’être libérés.

Des informations à POLITICO.CD soulignent qu’aucune intervention de l’armée pour dérouter l’ennemi n’est pas encore effectuée. L’on déplore l’insuffisance des forces loyalistes et ou, carrément leur absence dans la région.

Cependant, le gouvernement provincial du Bas-Uelé et l’armée n’ont pas encore commenté ces informations.
En mi-mai, le gouvernement provincial en collaboration avec l’exécutif national a procédé à des dialogues avec les éleveurs Mbororo afin de leur rapatriement volontaire dans leur pays d’origine.

Serge Sindani | POLITICO.CD

- Publicité -

EN CONTINU

Ambassadeur JM Châtaignier (UE) : « Le départ brutal de la MONUSCO pourrait avoir des conséquences catastrophiques »

L'ambassadeur de l'Union Européenne en RDC, Jean Marc Châtaignier, affirme que "le depart brutal de la MONUSCO pourrait avoir des conséquences catastrophiques".

Covid-19 en RDC : 119 nouveaux cas détectés

Depuis mercredi dernier, le bulletin de la riposte à la pandémie de la Covid-19 enregistrait plus de cas guéris que des cas...

RDC – Covid-19 : Visite du ministre de la santé Eteni Longondo aux Cliniques Universitaire de Lubumbashi

Le Ministre de la Santé Eteni Longondo, a effectué ce lundi 6 juillet une visite aux cliniques Universitaires de Lubumbashi, situé sur...

Dossier Bukanga Lonzo, Transco, etc.: Matata Ponyo dément toute implication aux fonds d’investissements et responsabilise les « ministères sectoriels » (Mise au point)

« Le Premier ministre honoraire n’a eu à gérer, depuis la Primature, des fonds destinés aux différents projets d’investissements. Donc, aucun fonds destiné...

La RDC n’est pas sur la liste des pays dont les ressortissants sont autorisés à entrer dans l’espace Schengen à compter du 1er juillet

La RDC comme beaucoup des pays, n'est pas reprise sur la liste des pays dont les ressortissants sont autorisés à entrer dans...