PUBLICITÉ

Covid-19: « Le ministère de la Santé n’a pas besoin d’acheter ne serait-ce qu’un corps » (Eteni Longondo )

Le ministère de la Santé n’a pas besoin d’acheter ne serait-ce qu’un corps », c’est en ces termes que s’est défendu Eteni Longondo, ministre de la santé publique, à propos de la rumeur sur le monnayage des attestations de personnes décédées pour gonfler le nombre de personnes décédées du Coronavirus en RDC, comme cela se raconte.

Invité du Magazine Le Débat sur TOP CONGO FM, le ministre la Santé demande à « tous ceux qui sont victimes de ces actes et tout celui à qui on a proposé de l’argent d’aller à l’inspection de la Santé ou carrément au Parquet parce que nous n’en avons aucune preuve formelle » jusque-là. 

Par ailleurs, Eteni Longondo dit avoir diligenté une enquête depuis 3 semaines et aucune preuve n’a été rapporté par ces inspecteurs.

Le président de la République Félix Tshisekedi avait demandé au ministre de la santé de lui faire rapport sur les prétendus achats des attestations des décès liées à la pandémie du coronavirus.

Pour Eteni Longondo, les enquêtes sont encore en cours.

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU