Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

dimanche, mai 31, 2020
DRC
3,070
Personnes infectées
Updated on 31 May 2020 à 11:26 11 h 26 min
DRC
2,550
Personnes en soins
Updated on 31 May 2020 à 11:26 11 h 26 min
DRC
448
Personnes guéries
Updated on 31 May 2020 à 11:26 11 h 26 min
DRC
72
Personnes mortes
Updated on 31 May 2020 à 11:26 11 h 26 min

l'info en continu

Une pétition signée par 62 députés déposée au bureau de l’Assemblée Nationale contre Kabund

Elle a été initiée par le député national élu sur la liste MLC et alliés Jean-Jacques Mamba, après avoir demandé au premier vice-président de l’Assemblée nationale Jean-Marc Kabund A Kabund de démissionner sans succès.

- Publicité-

« Nous remercions les 62 collègues de toutes tendances politiques qui ont partagé notre préoccupation en signant la pétition contre le 1e vice-président. Nous pensons que le progrès et la complaisance ne font pas bon ménage. Les insultes se soumettront toujours aux arguments. Pétition déposée à l’Assemblée nationale », s’est réjoui le député national sur son compte Twitter cet après-midi.

À l’origine de cette pétition, la déclaration de Jean-Marc Kabund A Kabund au cours d’une émission enregistrée sur Top Congo FM pour dénoncer « les mauvaises intentions » que cachait le congrès convoqué par les deux chambres du parlement pour prolonger l’état d’urgence sanitaire proclamé par Félix Tshisekedi. Selon Jean-Marc Kabund, c’était une réunion pour enclencher la destitution de Félix Tshisekedi et de vider les caisses de l’Etat avec un budget de 7 millions de dollars américains pour la tenue de ce congrès.

Depuis, le député national Jean-Jacques Mamba a demandé à Jean-Marc Kabund A Kabund de lui fournir des explications détaillées sur ce budget de 7 millions, d’autant plus que sa déclaration mettait en mal la crédibilité de l’institution à laquelle il appartient.

Faute de quoi, Jean-Jacques Mamba a demandé au premier vice-président Jean-Marc Kabund de démissionner de son poste, au risque qu’il enclanche une procédure de destitution contre lui. La procédure en question vient d’être lancée.

- Publicité -

4 Commentaires

  1. Une classe politique mediocre basée sur des futilités du genre ‘je te montrerai ma force » en lieu et place des problèmes réels et urgents que connaît la république.

  2. Vous voyez toujours Kabila partout. Si ce dernier veut à la trtrde jean Marc, il passera par même chemin utilisé pour qu’il soit voté 1ere vice président. Par moment, comprenez aussi que Antoine sera bientôt un ancien Président. Voudriez-vous qu’il tout le temps inquiété ?.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU

L’ambassadeur des USA en RDC salue l’arrestation de +, un des puissants chefs de la milice Kamuina Nsapu

L'ambassadeur des USA en RDC, Mike Hammer salue l'arrestation de Trésor Mputu, un des puissants chefs de la milice Kamuina Nsapu.

Covid-19 au Sud-Kivu : la commune d’Ibanda en confinement total à partir de ce lundi 01 juin

Face à l'augmentation des cas de covid-19 à Bukavu au Sud-Kivu, soit de 4 à 16 cas et puis de 16 à...

Kinshasa: Travaux d’aménagement des marchés municipaux pour accueillir les vendeurs du marché central

Dans le cadre de l'opération "Kinshasa Bopeto" , initiée par Gentiny Ngobila Mbaka, l'hôtel de ville de Kinshasa a entrepris les travaux...

Covid-19: Un 5e cas testé positif au sein de l’ambassade des USA en RDC

L'ambassade des USA en RDC vient d'enregistrer un 5e cas positif du covid-19 parmi son personnel depuis le début de l’épidémie déclarée...

Reddition des groupes armés: le problème de la prise en charge se pose (Gouverneur Théo Kasi)

Ces dernières semaines dans les provinces du Nord et du Sud Kivu, plusieurs centaines d’éléments des groupes armés se sont rendus aux...