mercredi, septembre 30, 2020
DRC
10,659
Personnes infectées
Updated on 30 September 2020 à 19:03 19 h 03 min
DRC
248
Personnes en soins
Updated on 30 September 2020 à 19:03 19 h 03 min
DRC
10,139
Personnes guéries
Updated on 30 September 2020 à 19:03 19 h 03 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 30 September 2020 à 19:03 19 h 03 min

l'info en continu

Une pétition signée par 62 députés déposée au bureau de l’Assemblée Nationale contre Kabund

- Publicité-

Elle a été initiée par le député national élu sur la liste MLC et alliés Jean-Jacques Mamba, après avoir demandé au premier vice-président de l’Assemblée nationale Jean-Marc Kabund A Kabund de démissionner sans succès.

« Nous remercions les 62 collègues de toutes tendances politiques qui ont partagé notre préoccupation en signant la pétition contre le 1e vice-président. Nous pensons que le progrès et la complaisance ne font pas bon ménage. Les insultes se soumettront toujours aux arguments. Pétition déposée à l’Assemblée nationale », s’est réjoui le député national sur son compte Twitter cet après-midi.

- Publicité-

À l’origine de cette pétition, la déclaration de Jean-Marc Kabund A Kabund au cours d’une émission enregistrée sur Top Congo FM pour dénoncer « les mauvaises intentions » que cachait le congrès convoqué par les deux chambres du parlement pour prolonger l’état d’urgence sanitaire proclamé par Félix Tshisekedi. Selon Jean-Marc Kabund, c’était une réunion pour enclencher la destitution de Félix Tshisekedi et de vider les caisses de l’Etat avec un budget de 7 millions de dollars américains pour la tenue de ce congrès.

Depuis, le député national Jean-Jacques Mamba a demandé à Jean-Marc Kabund A Kabund de lui fournir des explications détaillées sur ce budget de 7 millions, d’autant plus que sa déclaration mettait en mal la crédibilité de l’institution à laquelle il appartient.

Faute de quoi, Jean-Jacques Mamba a demandé au premier vice-président Jean-Marc Kabund de démissionner de son poste, au risque qu’il enclanche une procédure de destitution contre lui. La procédure en question vient d’être lancée.

- Publicité -

4 Commentaires

  1. Une classe politique mediocre basée sur des futilités du genre ‘je te montrerai ma force » en lieu et place des problèmes réels et urgents que connaît la république.

  2. Vous voyez toujours Kabila partout. Si ce dernier veut à la trtrde jean Marc, il passera par même chemin utilisé pour qu’il soit voté 1ere vice président. Par moment, comprenez aussi que Antoine sera bientôt un ancien Président. Voudriez-vous qu’il tout le temps inquiété ?.

Comments are closed.

EN CONTINU

L’Égypte va soutenir la RDC pour le projet de navigabilité du fleuve Congo de Boma à Kinshasa

Les domaines de coopération bilatérale entre la RDC et l’Égypte ont meublé les échanges que le Premier Ministre, Ilunga Ilunkamba, a eu...

L’Égypte va soutenir la RDC pour le projet de navigabilité du fleuve Congo de Boma à Kinshasa

Les domaines de coopération bilatérale entre la RDC et l’Égypte ont meublé les échanges que le Premier Ministre, Ilunga Ilunkamba, a eu...

Bunia : La haute cour militaire annonce l’ouverture des audiences publiques en appel de l’affaire Didier Boyoko

Le colonel magistrat Mukendi Tshidiamanga, président de cette instance supérieure de la justice militaire, l'a annoncé hier mardi 29 septembre 2020, à...

Coalition Lamuka : la passation des pouvoirs entre A. Muzito et M. Fayulu aura lieu ce jeudi

Plusieurs fois reportée, la passation des pouvoirs entre le Coordonnateur sortant de Lamuka, Adolphe MUZITO et le Coordonnateur entrant, le Président Martin...

Participation citoyenne aux finances publiques : l’ODP appelle à la prolongation du projet « Profit-congo »

La RDC occupe actuellement le 5ème rang en matière de transparence des finances publiques et la première place en ce qui concerne...