l'info en continu

RDC: le Programme d’urgence multisectoriel d’atténuation des impacts du COVID-19 recalé

- Publicité-

La vice-Premier ministre, ministre du Plan, Élysée Minembwe, a soumis pour examen et adoption le Programme d’urgence multisectoriel (PUM) d’atténuation des impacts du COVID-19 en RDC Conseil des ministres réuni vendredi 08 mai 2020 par visioconférence.

D’une durée de neuf (09) mois, ce programme est basé sur les
interventions du gouvernement et de ses partenaires pendant la crise du COVID-19.

- Publicité-

L’objectif poursuivi est, d’une part, de renforcer et de concrétiser la série des mesures sanitaires et sécuritaires prises par le Chef de l’État et, d’autre part, de servir de guide à la relance économique, une fois la situation rétablie.

Le programme s’adosse sur le PNSD.

Les trois (03) axes de ce programme sont :

  1. Riposte au COVID-19, surveillance et renforcement du système de
    santé ;
  2. Soutien à la stabilité macroéconomique et à la relance de
    l’économie ;
  3. Atténuation des risques et soutien aux populations.
    Ce programme devrait également servir au plaidoyer pour la mobilisation des ressources auprès des partenaires.

Pour le rendre crédible, Madame la vice-Premier ministre, ministre du
Plan souhaite que le gouvernement débloque, pour sa concrétisation, un
montant mensuel de 50.000.000 USD.

Un débat a suivi cette présentation, portant, notamment, sur son
adéquation avec le collectif budgétaire en cours d’élaboration.

Il est également apparu que plusieurs ministres n’ont pas été formellement invités à donner leurs avis sur ce dossier.

En conséquence, le Conseil des ministres a demandé à la vice-Premier ministre d’intégrer les appréciations qui ont été formulées à l’occasion du débat, et de tenir compte du collectif budgétaire en voie d’élaboration avant la présentation, pour adoption, à une prochaine
réunion du Conseil des ministres.

Thierry Mfundu

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU