Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

dimanche, mai 31, 2020
DRC
3,070
Personnes infectées
Updated on 31 May 2020 à 18:27 18 h 27 min
DRC
2,550
Personnes en soins
Updated on 31 May 2020 à 18:27 18 h 27 min
DRC
448
Personnes guéries
Updated on 31 May 2020 à 18:27 18 h 27 min
DRC
72
Personnes mortes
Updated on 31 May 2020 à 18:27 18 h 27 min

l'info en continu

Félix Tshisekedi demande l’ouverture d’une enquête sur la situation à la RVA

La situation de la Régie des voies aériennes a fait l’objet de la communication du président de la République lors de la 29 réunion du conseil des ministres tenu le lundi 04 mai 2020 par visioconférence.

- Publicité-

Le Chef de l’Etat a indiqué aux membres du Conseil qu’il reçoit de plus en plus des plaintes sur la situation intenable au sein de cette entreprise qui dénoncent notamment la mégestion et l’incapacité de la direction générale de cette société à garantir le paiement des salaires des agents, alors que
les indicateurs de l’entreprise sont encourageants.

Devant la récurrence des plaintes sur la gestion de cette société, le Chef de
l’Etat a instruit le Vice-Premier Ministre, Ministre de la Justice et Garde des sceaux de faire diligenter une enquête judiciaire sur les faits dénoncés et de lui faire un rapport circonstancié avant la prochaine réunion du Conseil des Ministres.

Il sied de rappeler que la direction générale de la RVA, Régie des voies aériennes, et ses travailleurs ne s’accordent pas autour de la paie ou non du mois d’avril.

L’entreprise dit être dans l’impossibilité de garantir les salaires du personnel suite à la nullité de production occasionnée par la suppression des vols à cause du coronavirus.

A l’issue d’une réunion avec les syndicats, la direction générale a annoncé que les agents ne recevront pas leurs salaires du mois d’avril.

Les agents de la RVA tiennent le directeur Abdallah Bilenge responsable de toutes les conséquences qui en découleront.
Ils menacent de braver l’interdiction de rassemblement de plus de 20 personnes en mobilisant tous les travailleurs pour réclamer leurs dûs.

Les syndicats réclament en outre un audit externe pour s’enquérir de la santé exacte de la société et de la manière dont les finances ont été gérées.

Thierry Mfundu

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU

RDC :Des morts à la présidence, le porte-parole du président dit qu’il y n’a « aucune preuve de mort par empoisonnement »

Depuis quelques jours la présidence enregistre des morts qui suscitent des réactions selon lesquelles ces personnes mourraient d’empoisonnement d’empoisonnement.

Coronavirus: l’OMS et ses partenaires appuient de nouveau la RDC en équipements pour renforcer la riposte

Dans un communiqué de presse parvenu à POLITICO.CD, l'OMS, Organisation mondiale de la santé grâce à un appui généreux d’ECHO et de...

Bas-Uelé/SOS: Une présumée coalition « Mbororo-LRA » fait loi à Bondo, des pillages et Kidnapping aux environs de Bili

Depuis un temps les rebelles de la LRA, Armée de la Résistance du Seigneur, ont refait surface dans certaines localités du territoire...

L’UNC dénonce les critiques tendancieuses dirigées contre Kamerhe et ses avocats à la suite de la mort inopinée du Juge Raphael YANYI

L'Union pour la Nation Congolaise (UNC) de Vital Kamerhe dénonce les critiques "tendancieuses" dirigées contre son président national et ses avocats à...

Le Gouverneur du Sud ubangi reçoit un lot des kits de prévention contre la covid-19

Le Gouverneur Jean-Claude Mabenze du Sud ubangi a réceptionné des kits de prévention et contrôle de la Pandémie de la Covid 19...