l'info en continu

Félix Tshisekedi demande l’ouverture d’une enquête sur la situation à la RVA

- Publicité-

La situation de la Régie des voies aériennes a fait l’objet de la communication du président de la République lors de la 29 réunion du conseil des ministres tenu le lundi 04 mai 2020 par visioconférence.

Le Chef de l’Etat a indiqué aux membres du Conseil qu’il reçoit de plus en plus des plaintes sur la situation intenable au sein de cette entreprise qui dénoncent notamment la mégestion et l’incapacité de la direction générale de cette société à garantir le paiement des salaires des agents, alors que
les indicateurs de l’entreprise sont encourageants.

- Publicité-

Devant la récurrence des plaintes sur la gestion de cette société, le Chef de
l’Etat a instruit le Vice-Premier Ministre, Ministre de la Justice et Garde des sceaux de faire diligenter une enquête judiciaire sur les faits dénoncés et de lui faire un rapport circonstancié avant la prochaine réunion du Conseil des Ministres.

Il sied de rappeler que la direction générale de la RVA, Régie des voies aériennes, et ses travailleurs ne s’accordent pas autour de la paie ou non du mois d’avril.

L’entreprise dit être dans l’impossibilité de garantir les salaires du personnel suite à la nullité de production occasionnée par la suppression des vols à cause du coronavirus.

A l’issue d’une réunion avec les syndicats, la direction générale a annoncé que les agents ne recevront pas leurs salaires du mois d’avril.

Les agents de la RVA tiennent le directeur Abdallah Bilenge responsable de toutes les conséquences qui en découleront.
Ils menacent de braver l’interdiction de rassemblement de plus de 20 personnes en mobilisant tous les travailleurs pour réclamer leurs dûs.

Les syndicats réclament en outre un audit externe pour s’enquérir de la santé exacte de la société et de la manière dont les finances ont été gérées.

Thierry Mfundu

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU