mercredi, septembre 30, 2020
DRC
10,659
Personnes infectées
Updated on 30 September 2020 à 18:03 18 h 03 min
DRC
248
Personnes en soins
Updated on 30 September 2020 à 18:03 18 h 03 min
DRC
10,139
Personnes guéries
Updated on 30 September 2020 à 18:03 18 h 03 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 30 September 2020 à 18:03 18 h 03 min

l'info en continu

RDC : les femmes du FCC soutiennent Thambwe Mwamba contre la sénatrice Goya Bijoux

- Publicité-

Dans une déclaration publiée dimanche 03 mai 2020, en rapport avec les échanges verbaux houleux qui se sont déroulés au Sénat entre Alexis Thambwe Mwamba et Bijoux Goya, les femmes du Front Commun pour le Congo (FCC) ont pris fait et cause pour Alexis Thambwe Mwamba contre la sénatrice Goya Kitenge Bijoux.

En effet, dans leur déclaration dont une copie est parvenue à Politico.cd, ces femmes condamnent les « paroles insultantes » de la sénatrice à l’égard du président de la chambre haute du parlement.

- Publicité-

“Les femmes du FCC constatent que l’honorable sénatrice Bijoux Goya a, au cours de cette plénière, pris la parole sans autorisation préalable et s’est livrée à une escalade verbale injurieuse à l’endroit de l’honorable président du Sénat, Alexis Thambwe Mwamba”, disent-elles dans leur déclaration.

Elles affirment regretter, que lors de sa sortie médiatique, la sénatrice Goya Kitenge Bijoux a poursuivi son entreprise en traitant de pervers le président du Sénat.

Ces femmes du FCC ont rappelé que la sénatrice n’a pas agi en tant que femme, mais plutôt comme parlementaire et politique.

D’où, en cas de réaction, il ne faut pas transformer son geste en combat féministe.

« La sénatrice Bijoux Goya n’est pas à son premier forfait du genre. Il n’y a donc pas lieu de crier à la victimisation féministe », indiquent ces femmes du FCC.

Quant à ce, l’Association des femmes du Front Commun pour le Congo réitère son soutien à Alexis Thambwe Mwamba.

“Les femmes du FCC prônent le respect des valeurs telles que l’honnêteté, la discipline, la loyauté et la moralité politique ; les femmes du FCC réitèrent leur soutien à l’honorable Président du Sénat, Alexis Thambwe Mwamba’, concluent-elles.

- Publicité -

2 Commentaires

  1. Elles sont autant perverses que la personne de Thambwe Mwamba. Il y a 7 plaintes qui seront portées au Parquet ce lundi. Le FCC est un conglomérat des gens inutiles et corrompus, dixit Mzee.

Comments are closed.

EN CONTINU

L’Égypte va soutenir la RDC pour le projet de navigabilité du fleuve Congo de Boma à Kinshasa

Les domaines de coopération bilatérale entre la RDC et l’Égypte ont meublé les échanges que le Premier Ministre, Ilunga Ilunkamba, a eu...

Bunia : La haute cour militaire annonce l’ouverture des audiences publiques en appel de l’affaire Didier Boyoko

Le colonel magistrat Mukendi Tshidiamanga, président de cette instance supérieure de la justice militaire, l'a annoncé hier mardi 29 septembre 2020, à...

Coalition Lamuka : la passation des pouvoirs entre A. Muzito et M. Fayulu aura lieu ce jeudi

Plusieurs fois reportée, la passation des pouvoirs entre le Coordonnateur sortant de Lamuka, Adolphe MUZITO et le Coordonnateur entrant, le Président Martin...

Participation citoyenne aux finances publiques : l’ODP appelle à la prolongation du projet « Profit-congo »

La RDC occupe actuellement le 5ème rang en matière de transparence des finances publiques et la première place en ce qui concerne...

Lutte contre la malnutrition : 12 millions USD du Gouvernement pour le projet « Nutrition à assise communautaire » de l’UNICEF

12 millions de dollars américains, c'est le montant accordé par le gouvernement congolais, à travers son Projet de développement du système de...