Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider

vendredi, juin 5, 2020
DRC
3,644
Personnes infectées
Updated on 5 June 2020 à 7:32 7 h 32 min
DRC
3,071
Personnes en soins
Updated on 5 June 2020 à 7:32 7 h 32 min
DRC
495
Personnes guéries
Updated on 5 June 2020 à 7:32 7 h 32 min
DRC
78
Personnes mortes
Updated on 5 June 2020 à 7:32 7 h 32 min

Dossier 100 jours: des ONG appellent les autorités à ne pas se limiter au seul cas Vital Kamerhe

Au-delà des enquêtes sur le programme d’urgence de 100 jours du Chef de l’Etat Félix Tshisekedi, la plateforme « Le Congo n’est pas à vendre » appelle les autorités à ne pas se limiter au seul cas Vital Kamerhe mais aussi à auditer toute la chaîne de dépenses publiques.

« Des millions n’ont pas pu disparaître sans une complicité de toutes les institutions impliquées, » peut-on lire dans une déclaration du 01 mai 2020 de cette plateforme regroupant plusieurs associations et mouvements citoyens.

Mettant la présidence de la République, les ministères sectoriels, la direction générale de contrôle des marchés publics, le ministère des Finances face à leurs responsabilités sur l’échec de ce programme d’urgence du Chef de l’État, Félix Tshisekedi, la plateforme « Le Congo n’est pas à vendre » appelle:

  • le président de la République à tirer les conséquences de cette crise pour respecter et faire respecter les lois qui organisent la comptabilité publique;
  • au Premier ministre d’initier un contrôle sur l’ensemble de la chaîne de dépenses pour établir les responsabilités de chacun et traduire en justice les acteurs qui n’ont pas respecté la loi;
  • à la justice d’initier les enquêtes à tous les niveaux de la chaîne des dépenses et de retracer toutes les personnes qui ont indûment détourné les deniers publics pour que ces derniers soient remis au Trésor public;
  • à la Banque Centrale du Congo de faire respecter la loi auprès des banques commerciales et d’éviter de servir de relais à des procédures irrégulières des détournements des deniers publics;
  • au gouvernement de redynamiser la Cour des comptes et lui donner les moyens de ses missions.

Thierry Mfundu

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...