mercredi, septembre 30, 2020
DRC
10,659
Personnes infectées
Updated on 30 September 2020 à 14:02 14 h 02 min
DRC
248
Personnes en soins
Updated on 30 September 2020 à 14:02 14 h 02 min
DRC
10,139
Personnes guéries
Updated on 30 September 2020 à 14:02 14 h 02 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 30 September 2020 à 14:02 14 h 02 min

l'info en continu

Mise en place et affectation des SG: La ministre de la fonction publique capitule et rapporte son arrêté

- Publicité-

Dans un communiqué officiel, signé le 30 avril, la ministre de la fonction publique affirme que son arrêté portant mise en place et affectation des secrétaires généraux de l’administration publique est rapporté sur instruction du Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba.

Elle précise que les dispositions strictes seront communiquées ultérieurement.

- Publicité-

Il sied de rappeler que le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba a demandé à la ministre de la Fonction publique, Yollande Ebongo Bosongo, de rapporter son arrêté de mise en place et d’affectation des secrétaires généraux de l’administration publique.

Dans sa correspondance du 30 avril 2020, dont une copie est parvenue à Politico.cd, le chef du gouvernement avait dit se référer aux réunions tenues les 27 et 29 avril 2020 au sujet de l’objet sous rubrique, auxquelles elle avait pris part.

« Et afin de préserver la paix sociale au sein de l’administration publique, je vous demande de rapporter votre arrêté ministériel repris en concerne et de préparer un dossier à soumettre au conseil des ministres, selon les instructions que je vous ferai parvenir après concertation avec Son Excellence le président de la République », explique-t-il.

Dans une correspondance de lundi 27 avril 2020, le directeur de cabinet adjoint du Chef de l’Etat, Pr Kolongele Eberande, reproche à cet arrêté ministériel, d’avoir violé l’article 81 de la Constitution, le Règlement administratif.ainsi que l’instruction du Chef de l’État de janvier 2019, interdisant les mouvements dans l’administration publique.

Pour le Pr Kolongele Eberande, cet arrêt viole aussi la loi de 2016 portant Statut des agents de carrière des services publics de l’État, l’ordonnance-loi de 1982 sur le erèglement administratif relatif à la carrière du personnel des services publics de l’État.

De son côté, la ministre de la Fonction publique, dans une correspondance adressée au Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba, dont une copie est parvenue à Politico.cd, la ministre s’est expliquée sur ses mises en place.

D’abord, elle a précisé au Premier ministre que son arrêté de mise en place des secrétaires généraux n’est qu’une conséquence logique des nominations, au grade de Secrétaire général, reprises dans les ordonnances n°18/143 et n°18/143b du 27 décembre 2018 (publiées dans le Journal officiel) qui lui attribuait, en même temps, en tant que ministre de la Fonction publique, la charge de les exécuter.

La ministre a fait remarquer au Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba également que l’ordonnance proclamant l’état d’urgence sanitaire ne contient « aucune disposition qui interdit l’affectation et la mise en place des secrétaires généraux », contrairement aux propos repris dans la correspondance du dircaba adressée à la ministre.

Dans un autre volet, en ce qui concerne l’argument du directeur de cabinet adjoint du Chef de l’État relatif au communiqué de la présidence de la République du 25 janvier 2020, la ministre de la Fonction publique estime que « l’avènement du gouvernement de la République vide la substance du dit communiqué».

- Publicité -

EN CONTINU

Participation citoyenne aux finances publiques : l’ODP appelle à la prolongation du projet « Profit-congo »

La RDC occupe actuellement le 5ème rang en matière de transparence des finances publiques et la première place en ce qui concerne...

Lutte contre la malnutrition : 12 millions USD du Gouvernement pour le projet « Nutrition à assise communautaire » de l’UNICEF

12 millions de dollars américains, c'est le montant accordé par le gouvernement congolais, à travers son Projet de développement du système de...

RDC-UNPC : Jolino Makelele n’a pas exigé 40% de fonds octroyés par la Fondation Denise Nyakeru pour le congrès

Le Ministre de la Communication et médias, Jolino Makelele, est sorti de son silence pour éclairer l'opinion suite aux rumeurs qui ont...

Célestin Musao : « L’Assemblée est sur mille et un fronts, on ne peut réduire le travail aux plénières »

Le rapporteur de l'Assemblée nationale, Célestin Musao, fustige le comportement de certaines personnes qui pensent que le travail d'un élu national au...

SADC : la RDC et le Malawi élus président et vice-président du RPMLOC du Forum parlementaire

La République démocratique du Congo (RDC) et le Malawi ont été élus respectivement président et vice-président du Comité parlementaire régional de surveillance...