l'info en continu

VPM Jean-Baudouin Mayo: « Nous aurons certainement difficile à réaliser le budget qui a été voté »

- Publicité-

Le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba a reconnu qu’il sera difficile à son gouvernement de réaliser le budget 2020 à cause des conséquences de la pandémie de Coronavirus.

« Nous aurons certainement difficile à réaliser le budget qui a été voté », a alerté le premier ministre Sylvestre Ilunga au cours d’une séance de travail, lundi 27 avril 2020 au palais du peuple avec le vice-premier ministre et ministre du budget, Jean-Baudouin Mayo, les présidents de l’Assemblée nationale et du Sénat, Jeanine Mabunda et Alexis Thambwe Mwamba, les ministres des Finances, Sele Yalaghuli, et des Relations avec le parlement, Deo Nkusu.

- Publicité-

« À l’instar d’autres pays du monde, la RDC connaît un ralentissement très sensible de ses imports-exports, réduisant par la même occasion ses recettes attendues dans son budget », a-t-il révélé

En effet, le budget 2020 se chiffre à hauteur de 18 mille milliards de francs congolais (soit 11 milliards de dollars américains).

Adopté le 6 septembre 2019 à l’Assemblée nationale, le budget 2020 a été promulgué par le président de la République le 31 décembre 2019.

Face à ce déficit budgétaire, le Premier ministre Sylvestre Ilunga annonce le lancement du collectif budgétaire.

« Ce collectif budgétaire (aura pour mission) d’adapter les dépenses des institutions aux moyens de l’État, étant donné que le cadre macroéconomique est totalement dépassé par les conséquences » de la pandémie du Coronavirus, a déclaré le VPM en charge du Budget, JB Mayo, au sortir de la rencontre de lundi 27 avril 2020.

Thierry Mfundu

- Publicité -

1 COMMENTAIRE

  1. Il faut commencer par diminuer la taille du gouvernement, de 65 à 25 membres, rabaisser les salaires des ministres et des députés, diminuer le train de vie de l’administration publique (côté politique)…

Comments are closed.

PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU

%d blogueurs aiment cette page :