jeudi, octobre 28, 2021
DRC
57,470
Personnes infectées
Updated on 28 October 2021 à 18:32 18 h 32 min
DRC
5,449
Personnes en soins
Updated on 28 October 2021 à 18:32 18 h 32 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 28 October 2021 à 18:32 18 h 32 min
DRC
1,091
Personnes mortes
Updated on 28 October 2021 à 18:32 18 h 32 min

l'info en continu

Pugilat verbal entre Sylvano Kasongo et Seth Kikuni sur son interpellation

- Publicité-

L’interpellation du candidat à la présidentielle de 2018, Seth Kikuni, ce mercredi 15 avril 2020 dans un point d’accès de la commune confinée de la Gombe tourne au pugilat verbal entre ce dernier et le commandant provincial de la police nationale congolaise, le Général Sylvano Kasongo.

Se déclarant détenu à l’inspection provinciale de la police pour avoir refuser de monnayer son accès dans la commune de la Gombe, le commandant de la police annonce que « Seth kikuni n’était pas détenteur d’une carte d’accès dans la commune de la Gombe confinée depuis quelques jours. Mais il est arrivé dans une des barrières et a commencé à menacer les policiers. Il doit payer l’amende avant d’être libéré ».

- Publicité-

Le Politicien et homme d’affaires congolais lui répond:

« Il faut dire au Général Sylvano Kasongo qui vient de s’exprimer sur https://t.co/jrueQR53ej que j’habite la commune de Gombe. De quel accès à la commune de Gombé évoque-t-il? ».

En attendant, Seth Kikuni reste maintenu à l’inspection provinciale de la police nationale congolaise, ville de Kinshasa.

Thierry Mfundu

- Publicité -

1 COMMENTAIRE

  1. Ce monsieur commence a exagérer, ce n’est pas comme cela qu’il faut commencer à battre campagne de 2023, il est encore trop tôt.😂😂😂😂

Comments are closed.

EN CONTINU

%d blogueurs aiment cette page :