Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

lundi, juin 1, 2020
DRC
3,070
Personnes infectées
Updated on 1 June 2020 à 6:27 6 h 27 min
DRC
2,550
Personnes en soins
Updated on 1 June 2020 à 6:27 6 h 27 min
DRC
448
Personnes guéries
Updated on 1 June 2020 à 6:27 6 h 27 min
DRC
72
Personnes mortes
Updated on 1 June 2020 à 6:27 6 h 27 min

RDC: Le confinement de la Gombe tourne au chaos

Le début du confinement, ce lundi matin 06 avril 2020, de la commune de la Gombe est un fiasco total, a constaté Politico.CD . Au moins 10.000 macarons ont été distribués par les autorités urbaines. D'autres sources annoncent 20.000, alors que la commune est sensée être en confinement.

Gombe s’est réveillée ce matin avec des colonnes de véhicules qui tentent d’y accéder. Alors que la commune huppée du centre-ville de Kinshasa est sensée entrer en confinement ce lundi 06 avril, les autorités ont distribué au-moins 10.000 badges d’accès aux populations.

Ce document devrait être remis aux exceptions, notamment aux personnes qui sont obligées de travailler. Cependant, un désordre s’est installé. Une autre confusion est celle de la qualité du signataire des badges et des macarons. Ce matin, la police exige un document signé par son général Kasongo alors que le gouverneur a donné des macarons.

Des journalistes, qui ont obtenu le précieux sésame auprès de l’UNPC, se sont vus refuser l’accès au centre-ville de Kinshasa. Le gouverneur de Kinshasa a unilatéralement imprimé un macaron des journalistes avec hologramme de l’Hôtel de ville de Kinshasa. Gratuits à l’Hôtel de ville, ces macarons sont pourtant vendus pour la somme de 15 à 20$. Un acte dénoncé par le président de l’Union nationale de la presse du Congo (UNPC), Kasonga Tshilunde.

«Nous avons voulu faire les choses proprement quand on a appris qu’il y aura confinement ici à Kinshasa. Nous nous sommes concertés avec le gouverneur de la ville, Gentiny Ngobila. En toute concertation, nous sommes tombés d’accord sur la mise en place d’un modèle de macaron que devrait porter chaque journaliste crédible. Sur ces badges déjà distribués, il y avait le cachet du cabinet du gouverneur Gentiny Ngobila et le cachet de l’UNPC. C’est surprenant qu’il n’ait plus tenu compte de notre organisation», explique Kasonga Tshilunde.

Très tôt lundi matin, des colonnes d’embouteillages ont été observées dans les différents points d’accès de la commune de la Gombe. Du pont Dag Hammarskjold, l’avenue Sergent Moke, l’avenue de Libération, avenue des Huileries et de l’avenue du Flambeau, plusieurs véhicules ont été observés ainsi que des piétons attendant d’entrer dans la commune de la Gombe dont l’intérieur ressemble à une ville fantôme.

La police a établi des roadblocks dont certains avec des carcasses de véhicules, rappelant des scènes apocalyptiques du film « Mad Max. » Sans protection aucune ni gants, ni masques, ni désinfectant, les éléments de la police nationale commis aux points d’accès et aux roadblocks s’affichent comme immunisés déjà contre la maladie du Coronavirus.

Sur place à Gombe, l’équipe de la riposte est encore invisible pour la désinfection des avenues, bâtiments et des résidences. Les ingrédients d’un confinement chaotique sont déjà réunis et on craint le pire.

Entre-temps, 7 nouveaux cas ont été confirmés, dimanche le 05 avril 2020 à Kinshasa.

Thierry Mfundu

- Publicité -

2 Commentaires

  1. Il y a un désordre car pour une Entreprise comme la Sctp Sa, transporteur multimodal de grand tonnages avec 5 Départements opérationnels se voit attribué 2 macarons pour le DG et DGA, comment vont ils travailler si leurs collaborateurs qui sont censés exécuter le service minimum n’ont pas de macaron. Il y a lieu que l’hôtel de ville recadré le tir afin d’éviter l’asphyxie de la société dont les agents sont confinés sans avoir reçu leur salaire de janvier.

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...