Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider

samedi, juin 6, 2020
DRC
3,764
Personnes infectées
Updated on 6 June 2020 à 9:33 9 h 33 min
DRC
3,171
Personnes en soins
Updated on 6 June 2020 à 9:33 9 h 33 min
DRC
512
Personnes guéries
Updated on 6 June 2020 à 9:33 9 h 33 min
DRC
81
Personnes mortes
Updated on 6 June 2020 à 9:33 9 h 33 min

l'info en continu

Coronavirus : le geste de Félix Tshisekedi très attendu

Le Président de la République avait lancé un appel à la solidarité nationale pour lutter contre la pandémie de Coronavirus qui fait des victimes à travers le monde. Cette démarche semble suivie. Quelques personnalités posent des gestes pour renforcer les capacités de l’équipe de riposte à faire face à la propagation du virus.
Mais, les Congolais attendent que l’exemple vienne d’en haut. Un don des respirateurs du Chef de l’État ou quelques ambulances comme père de la nation le rapprocherait davantage de son peuple en cette période tragique.

- Publicité-

Le COVID-19 vient de prendre l’allure d’un marathon. Il a pris une ascendance inquiétante jusqu’à obliger les autorités urbaines de décider du confinement total de la commune de Gombe, considérée comme épicentre de la pandémie.
La lutte prendra certainement du temps et nécessite de gros moyens, mais aussi de l’implication de tout Congolais.

« L’Union fait la force », dit-on. Et le premier d’entre les Congolais l’a si bien compris. Voilà qui l’a poussé à lancer un appel à toutes les forces vives à l’unité, nonobstant les convictions des uns et des autres. L’équipe de riposte pilotée par le Docteur Muyembe a besoin de plus de 138 millions de dollars pour stopper la contamination. Déjà, de bons samaritains se signalent ça et là mais compte-goûte, apportant une somme d’argent, ambulances.

À chaque fois qu’un geste de générosité est posé dans ce sens, la population s’en réjouit, on dirait que c’est tout ce qu’elle attendait. Les bienfaiteurs n’ont pas encore atteint le nombre de dix. Quatre ou cinq élus nationaux ont résolu de verser leurs émoluments de quelques mois au compte de l’équipe de riposte pour éradiquer ce fléau.

Le présidium de Lamuka s’est contenté juste des recommandations au gouvernement à réduire sensiblement le train de vie de ses membres. Pas encore de geste concret jusque là.

La population attend la contribution de tous, même des églises en cette période critique, mais aussi des hommes et des femmes épris de paix pour vaincre le covid-19.

Le stimulus
De l’avis de plusieurs observateurs, le Chef de l’État ferait lui aussi oeuvre utile d’acheter, avec son propre argent, des respirateurs qui font défaut dans les centres spécialisés d’isolement. Un geste de sa part allant dans ce sens stimulerait beaucoup d’autres Congolais à emboiter le pas.
 » La charité bien ordonnée commence par soi-même « , renseigne une vielle maxime.  » Le Président de la République a quand même un salaire, il peut prêcher par l’exemple qui obligerait les Congolais à se sentir très proches de leur président », conseille un musicien chrétien.

Le pays manque de respirateurs. C’est l’une des causes des décès des malades du Coronavirus. Déjà, plus de 140 personnes atteintes du COVID-19, mais le pays a moins de 20 respirateurs.
Or, le patient de cette pandémie a des problèmes sérieux de respiration et a crucialement besoin d’un respirateur.
À voir leur nombre et celui des respirateurs disponibles au pays, il y a de quoi s’angoisser.

Tous doivent agir. Les membres du gouvernement doivent aussi prêcher par l’exemple. Les animateurs des Institutions de la République, les élus nationaux et provinciaux. Ce sont, d’ailleurs, les élus qui devraient se montrer aptes à contribuer, étant donné qu’ils sont l’émanation du peuple.
Et maintenant que ce peuple souffre, il n’y a que moins de dix députés qui ont consenti de verser les 30% de leurs émoluments de deux ou quatre mois. Un seul a versé la totalité. Et les autres ?

Cette avarice cruelle et criminelle des dirigeants devrait interpeler la population.
De toute évidence, les autorités sont appelées à ouvrir la piste de générosité pour inciter les autres à en faire autant. Le peuple se sent esseulé, abandonné à son triste sort.

« Les musiciens nous ont toujours cassé les oreilles avec des hommages grandiloquents de certaines célébrités. C’est le moment de les voir agir pour que nous croyions en eux », estime un supporter de l’équipe de Renaissance du Congo.

Édouard Bajika

- Publicité -

2 Commentaires

Comments are closed.

EN CONTINU

Retrait de Trois de quatre auteurs de l’étude controversée: L’OMS accepte les essais cliniques de l’hydroxychloroquine sur la covid-19

Trois des quatre auteurs de l'étude controversée sur les effets nocifs de l'usage de l'hydroxychloroquine sur la covid-19 publiée le 22 mai...

Deux lois portant autorisation de la ratification d’un accord de prêt et d’un accord de crédit promulguées par Félix Tshisekedi

Ce jeudi 04 juin, le Président de la République, Félix Tshisekedi Tshilombo a promulgué deux lois portant autorisation de la ratification d'un...

Félix Tshisekedi préside la 34e réunion du conseil des ministres

À partir de la cité de l'Union africaine, le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo préside la 34e réunion du...

Covid-19: Le pool scientifique annoncera mercredi prochain le (s) protocole (s) retenu (s) pour les essais cliniques en RDC

Le pool scientifique du ministère de la Recherche Scientifique annoncera mercredi prochain le (s) protocole (s) retenu (s) pour les essais cliniques en RDC,...

UDPS-UNC: le divorce est irréversible avec le procès de 100 jours (Roger Lumbala)

Le président national du RCDN, Roger Lumbala wa Tshitenga, affirme que le divorce entre l'UNC et l'UDPS est irréversible avec le procès...