RDC: Oly Ilunga acheminé à Makala pour purger sa peine de 5 ans de prison

0
4474

L’ancien ministre de la Santé, Oly Ilunga, est arrivé à la prison centrale de Makala cet après-midi de lundi 23 mars 2020 et est détenu au Pavilion 10B, où se trouve le député provincial Mike Mukebayi.

Accusé de détournement présumé d’environ 4,3 millions USD mis à la disposition du ministère de la Santé par le Trésor public pour la lutte contre la maladie à virus Ebola, le Docteur Oly Ilunga a écopé de 5 ans de travaux publics et de 5 ans de privation des droits publics.

Il a été reconnu coupable de malversation financière par la Cour de cassation, lundi 23 mars 2020 à Kinshasa.

Il est également condamné aux frais d’instance à raison de 1/7 chacun et délaissé 5/7 à la charge du Trésor public.

C’est à mi-septembre 2019 que l’ancien ministre de la Santé avait été assigné à résidence par ordonnance de la Cour de cassation siégeant en chambre du conseil.

Après son audition le 17 septembre 2019, il lui avait été signifié qu’il était inculpé pour détournement.

Docteur Oly Ilunga avait été arrêté il y a peu, après avoir tenté de se « soustraire » des poursuites en voulant quitter la RDC via Brazzaville.

Ancien cadre de l’UDPS, ce médecin avait été frappé d’interdiction de sortie du territoire par les autorités congolaises.

Nommé ministre de la Santé en décembre 2016, Oly Ilunga avait démissionné le 22 juillet 2019, après que la coordination de la riposte contre Ebola lui soit retirée par le président Félix Tshisekedi.

Ses avocats n’ont reconnu que la gestion 2,4 millions de dollars américains mis à la disposition du cabinet du ministre, en 11 mois, par le biais du comptable de la République habilité sur ce dossier.

Thierry Mfundu