samedi, octobre 16, 2021
DRC
57,269
Personnes infectées
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
5,250
Personnes en soins
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
1,089
Personnes mortes
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min

l'info en continu

Covid-19 : des voyageurs congolais bloqués à Nairobi et à Dubai

- Publicité-

Plus de 200 Congolais sont bloqués à Dubaï. Les compagnies d’aviation refusent de les embarquer parce que le gouvernement congolais a interdit l’atterrissage de tous les vols internationaux dans les aéroports de la RD Congo sauf les cargos.

« Nous passons nuit à la belle étoile. Nous n’avons rien à manger. Les compagnies d’aviation déclinent toute responsabilité. Elles disent que c’est un problème du gouvernement, pas le leur », a alerté Doudou Kapita, l’un des Congolais bloqués à Dubaï sur Top Congo FM.

- Publicité-

« Le plus grand problème est que nos visas expirent bientôt. Que l’Etat congolais affréte même un avion spécial pour récupérer tous ces compatriotes. On peut faire des examens à l’aéroport de N’Djili. Seuls les Congolais sont restés. Tous les pays ont rapatrié leurs ressortissants. Nous sommes comme des orphelins », a-t-il ajouté.

On apprend que certains d’entre eux dorment à l’aéroport en attendant qu’un vol puisse être disponible.

La même situation est observée à l’aéroport de Jomo Kenyatta de Nairobi, au Kenya, où 40 Congolais sont bloqués.

Ils sont venu de l’Afrique du Sud et ont trouvé aussi d’autres compatriotes à l’aéroport international Jomo Kenyatta de Nairobi.

Il était prevu par Kenya Airways de rejoindre l’aéroport international de N’Djili à 12 h00 (heure locale) et à 18h00 à l’aéroport international de la Luano, heure de Lubumbashi pour les voyageurs de cette partie du pays.

Ils n’ont pas obtenu l’autorisation d’embarquer pour Kinshasa et vont passer la nuit à l’aéroport.

Plusieurs pasteurs venus de la RDC pour un séminaire ont été refoulés à partir de O.R Tambo de Johannesbourg et se retrouvent à Nairobi, ne sachant pas comment atteindre Kinshasa.

Joints par Politico.cd, ils demandent au Gouvernement de leur affréter un avion comme plusieurs pays l’ont fait et de les mettre en quarantaine pour vérifier leur état de santé.

Hormis les frontières aériennes, on signale également plusieurs Congolais dans les pistes frontières de Lufu, Gisenyi au Rwanda où 150 compatriotes ont reçu le feu vert spécial du vice-Premier ministre en charge de l’Intérieur, Gilbert Kankonde, pour rentrer en RDC après la fermeture de la frontière avec le Rwanda par mesure de réciprocité.

Thierry Mfundu

- Publicité -

6 Commentaires

  1. Le virus ne circule pas nous qui le faisons circuler , trop bete que nous sommes on se rend tjr compte que ça vien des voyageurs, afrique du sud enregistre plus de 200 cas et le congo plus de 15 cas et deux morts, que chacun peut resté ds son pays svp,juste pour quelques semaines, pas des voyage

  2. C’est vraiement triste que des congolais particulièrement et africains en géneral continuent à aller nous amener ce virus jusqu’à présent, alors que ça fait tout un trimestre que le monde entier sait que l’Asie, l’Europe, l’Amérique font face à une pandémie mortelle très contagieuse qui les dépasse. DIEU a eut pitié de nous , il était possible pour nous d’éviter cette pandemie et il est encore possible d’en limiter l’expansion

Comments are closed.

EN CONTINU

%d blogueurs aiment cette page :