Le plan quinquennal « pour le bien-être de l’enfant congolais » adopté entre la RDC et l’UNICEF

eleves-classe-Kinshasa-2016_0_1399_931

Un programme quinquennal (2020-2024) portant sur les domaines d’intervention dans les domaines de l’éducation, les urgences, la santé, la protection de l’enfant, la nutrition et l’hygiène et assainissement a été adopté entre le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF) et le gouvernement congolais.

C’était le mercredi 12 février à New York, rapporte la radio Okapi. « Nous souhaitons avoir pour tous les enfants congolais un avenir meilleur et préparer le Congo de demain », a fait savoir le Représentant de l’UNICEF, Edouard Beigbeder, à l’issue de la conférence des Nations unies à Kinshasa au siège de la MONUSCO.

Pour Edouard Beigbeder, ce ambitieux a pour objectif le bien-être et l’épanouissement de l’enfant en République démocratique du Congo.

Au cours de la même conférence de presse, le représentant de l’UNICEF a présenté les progrès dans la réduction de la mortalité avec des chiffres qui indiquent qu’aujourd’hui, moins d’un enfant sur 10 n’atteint pas l’âge de 5 ans. Avant ces chiffres étaient de un enfant sur 10 qui n’atteignait pas cet âge.

Cela prouve selonEdouard Beigbeder que des progrès considérables ont été réalisés bien que beaucoup reste encore à faire.

Thierry Mfundu