l'info en continu

Kinshasa: après le bourgmestre de Ngaba, le bourgmestre de Ngaliema suspendu par l’Hôtel de ville

- Publicité-

Le bourgmestre de la commune de Ngaliema est suspendu pour une durée de 3 mois par le ministre provincial intérimaire de l’Intérieur, Sécurité, Décentralisation et Affaires coutumières, Didier Tenge Litho.

Une décision qui intervient quelques jours seulement après la suspension du Bourgmestre de Ngaba pour avoir construit un lieu des immondices prés des habitations.

- Publicité-

Plusieurs griefs ont été reproché au Bourgmestre de Ngaliema dont la « pollution sonore à outrance,  la présence des immondices le long de l’avenue Colonel Mondjiba, ex-OUA et entretiens des marchés pirates insalubres » et de n’avoir pas « appliqué et compris des textes, notamment l’édit 05 du 09 octobre 2012 portant réglementation relative aux nuisances sonores, édit du 09 septembre 2013 relatif à l’assainissement et la protection de l’environnement de la ville de Kinshasa, décret loi n° 14/012 du 8 mai 2014 portant réglementation de la production sonore en République Démocratique du Congo ainsi que le non respect de l’ordonnance n° 73/153 du 31 mai 1975 réglementant les heures d’ouverture des débits de boissons et portant interdiction des Nigth Club sur toute l’étendue de la RDC ».

Il est remplacé momentanément par « le bourgmestre adjoint est chargé de faire l’intérim » selon la décision du ministre provincial intérimaire de l’Intérieur, Sécurité, Décentralisation et Affaires coutumières.

Il sied de rappeler que le gouverneur de la ville, Gentiny Ngobila, avait promis « des sanctions et punitions » à l’encontre des bourgmestres qui n’allaient pas accompagner de manière efficace sa politique de KINSHASA BOPETO.

Cette décision de suspendre le bourgmestre de Ngaliema n’a pas plu aux militants de l’UDPS qui sont venus manifesté en masse devant la maison communale de Ngaliema.

Thierry Mfundu

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU