25 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards

mercredi, février 26, 2020
Publicité

l'info en continu

173 militaires des FARDC formés aux techniques de combat dans la jungle

- Publicité-

Sous la facilitation de la Monusco, l’armée brésilienne a formé au moins 173 militaires du 141è bataillon des forces armées de la république démocratique du congo (FARDC) sur les techniques et stratégies dans la jungle en ville de Beni au Nord-Kivu.

La cérémonie de clôture de la formation qui a duré trois mois a eu lieu ce mercredi 5 février 2020, rapporte la radio Okapi.

Ces militaires formés ont obtenu leurs brevets en présence de plusieurs autorités civiles et militaires à Beni-Mavivi.

D’après le lieutenant colonel Olekonia, commandant du 141è bataillon des FARDC, ces militaires ont été notamment formés sur la technique anti-ambuscade, des stratégies modernes de la guerre dans la jungle et tous les autres moyens qui doivent aider un militaire lors de la guerre dans la jungle.

” Cette formation va aider les militaires FARDC à faire face à la guerre assymétrique menée par les ADF dans la région”, a indiqué Omar Abud, chef de bureau de la Monusco Beni-Lubero.

Thierry Mfundu

- Publicité -

1 COMMENTAIRE

  1. Voilà ce qu’il fallait faire depuis des années. Ceci montre bien la lucidité et la détermination du Chef de l’Etat FATSHI à en finir avec ces barbares qui empêchent nos frères du Kivu de vivre tranquillement sur leurs propres terres. Mais il faut en faire un peu plus, former encore plus de militaires pour mieux défendre l’Est de la RDC.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

EN CONTINU

La ministre de la Défense et de la Réforme de la République Centrafricaine en visite de travail en RDC

Depuis lundi, la ministre de la Défense et de la Réforme de la République Centrafricaine (RCA), Marie-Noëlle Koyara est en mission officielle...

Insécurité à Kinshasa: L’ambassade de Belgique donne des consignes de sécurité à ses ressortissants

Les consignes de sécurité ont été donné par l’ambassade belge à ses ressortissants suite à la recrudescence de l’insécurité à Kinshasa, particulièrement dans la commune de Gombe.

Sele Yalaghuli: “Il y a nécessité de tout mettre en œuvre pour réussir les engagements convenus avec le FMI”

Le Ministre de finances Sele Yalaghuli se veut rassurant sur la capacité du Gouvernement à contenir le déficit public dans les limites...

Le médecin chef de zone de santé de Kanzala suspendu pour détournement des fonds

Dans une décision rendue publique samedi 22 février dernier, le Gouverneur de Kasai, Dieudonné Pieme a suspendu le médecin chef de zone...

Greve des professeurs de l’UNIKIN: le ministre de l’ESU rassure les grévistes de la réponse favorable du Gouvernement

Dans un communiqué de presse datant de ce lundi 24 février 2020, le ministre de l'ESU Thomas Luhaka s'est félicité de la...
SAVE 20%
off Individual Membership every year you're a member with us
Click here to join