28 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards

mardi, février 25, 2020
Publicité

Félix Tshisekedi a rendu visite aux policiers blessés lors des manifestations estudiantines

- Publicité-

Ce samedi 11 Janvier, le Chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, commandant suprême des Forces armées de la République Démocratique du Congo(FARDC) et de la Police nationale congolaise(PNC), est allé réconforter, à l’hôpital central de référence de la Police nationale congolaise(PNC), à Lingwala, les 28 policiers blessés lors des échauffourées qui avaient eu lieu dernièrement avec les étudiants sur le campus de l’université de Kinshasa, annonce la presse présidentielle.

À son arrivée, le Président de la République a été reçu, par le vice-premier ministre, ministre de l’intérieur, Gilbert Kankonde, qu’entouraient le gouverneur de la ville, Gentiny Ngobila, le général Sylvano Kasongo, commandant de la ville province de Kinshasa, le staff médical de cette formation médicale et Mme la bourgmestre de Linguala, Brigitte Mwalukie.

Félix Tshisekedi a fait le tour des salles où sont internés les 28 policiers blessés, sous la conduite et les explications du commissaire supérieur principal, le Docteur Moba Ndongila Joachim, Directeur chef de service adjoint de la PNC.

Le Chef de l’État a souhaité aux policiers blessés prompt rétablissement, avant de les féliciter pour leur courage et professionnalisme. Il leur a ensuite promis de suivre l’évolution de leur état de santé jusqu’à leur guérison totale. Chaque policiers hospitalisé ainsi que des femmes des policiers qui venaient d’accoucher,ont bénéficié d’une assistance dont la nature n’a pas été révélée.

Cette visite, a dit le général Sylvano Kasongo, constitue un réconfort moral et un encouragement pour tous les policiers qui ont pour mission de protéger les populations et leurs biens et de remettre de l’ordre au sein de nos communautés.

Le Président de la République a également visité les malades hospitalisés au centre de dialyse de cette formation médicale.

Peu avant de quitter cet hôpital, le Président de la République est allé réconforter la veuve et les enfants de l’adjudant Mawu Lusala de la PNC, qui a trouvé la mort au cours des affrontements avec les étudiants sur le campus de l’université de Kinshasa.

L’hôpital central de référence de la PNC organise plusieurs services parmi lesquels la chirurgie, l’ophtalmologie, la médecine physique, la gynécologie obstétrique, la stomatologie, la pédiatrie et l’hospitalisation. Il dispose d’un centre de dialyse le mieux équipé du pays, a dit le Dr. Moba Ndongila.

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU

L’état-major des FARDC met en place une commission chargée de statuer sur le cas Général Fall Sibakwe Asinda

Le Général Major Fall Sibakwe Asinda, Commandant de la 3ème zone de défense située dans l'Est de la RDC, doit passer devant...

Mandataires: “ces nominations doivent tenir compte des critères mettant en exergue la compétence et la technicité” (Lokondo)

Les arrangements particuliers entre le FCC et le le CACH sur la nomination des mandataires publics n'ont pas laissé indifférents la classe...

Grève des magistrats: le Premier ministre appelle les professionnels de la Justice à reprendre le chemin de leurs juridictions

Le Premier Ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba a appelé les professionnels de la Justice à reprendre le chemin de leurs juridictions et de...

RDC: Une ONG qualifie de “pratique anticonstitutionnelle”, les arrangements particuliers FCC-CACH sur les mandataires publics

Depuis quelques jours, les délégués du CACH et du FCC négocient sur la nomination des mandataires dans les entreprises publiques. L'Association congolaise...

RDC: Les professeurs de l’UNIKIN suspendent la reprise des cours jusqu’à la satisfaction de leurs revendications

Selon un communiqué de l’Association des Professeurs de l’UNKIN (APUKIN), les professeurs de l’Université de Kinshasa (UNIKIN) ont décidé, ce samedi 22...

notre sélection

Une “gaffe” s’est-elle glissée dans l’ordonnance présidentielle nommant les nouveaux hauts magistrats en RDC?

Une gaffe se serait glissée dans l'ordonnance présidentielle nommant les nouveaux Hauts magistrats le 07 février 2020 dernier, révèlent plusieurs internautes et...

Sauts-de-mouton: le Gouvernement prêt à “recourir aux contraintes physiques” pour que la vérité soit manifestée

Le Gouvernement congolais n'exclut pas de recourir aux contraintes physiques pour faire éclater la vérité dans la procédure judiciaire concernant les fonds...

Dominique Migisha fait le point sur le plan national du numérique, 6 mois après sa validation

Politico.cd: Bonjour monsieur le conseiller, après bientôt un an dans la conduite de la numérisation du Pays en tant que Conseiller Spécial...
SAVE 20%
off Individual Membership every year you're a member with us
Click here to join