Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

vendredi, mai 29, 2020
DRC
2,660
Personnes infectées
Updated on 29 May 2020 à 5:23 5 h 23 min
DRC
2,210
Personnes en soins
Updated on 29 May 2020 à 5:23 5 h 23 min
DRC
381
Personnes guéries
Updated on 29 May 2020 à 5:23 5 h 23 min
DRC
69
Personnes mortes
Updated on 29 May 2020 à 5:23 5 h 23 min

Félix Tshisekedi a rendu visite aux policiers blessés lors des manifestations estudiantines

Ce samedi 11 Janvier, le Chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, commandant suprême des Forces armées de la République Démocratique du Congo(FARDC) et de la Police nationale congolaise(PNC), est allé réconforter, à l’hôpital central de référence de la Police nationale congolaise(PNC), à Lingwala, les 28 policiers blessés lors des échauffourées qui avaient eu lieu dernièrement avec les étudiants sur le campus de l’université de Kinshasa, annonce la presse présidentielle.

À son arrivée, le Président de la République a été reçu, par le vice-premier ministre, ministre de l’intérieur, Gilbert Kankonde, qu’entouraient le gouverneur de la ville, Gentiny Ngobila, le général Sylvano Kasongo, commandant de la ville province de Kinshasa, le staff médical de cette formation médicale et Mme la bourgmestre de Linguala, Brigitte Mwalukie.

Félix Tshisekedi a fait le tour des salles où sont internés les 28 policiers blessés, sous la conduite et les explications du commissaire supérieur principal, le Docteur Moba Ndongila Joachim, Directeur chef de service adjoint de la PNC.

Le Chef de l’État a souhaité aux policiers blessés prompt rétablissement, avant de les féliciter pour leur courage et professionnalisme. Il leur a ensuite promis de suivre l’évolution de leur état de santé jusqu’à leur guérison totale. Chaque policiers hospitalisé ainsi que des femmes des policiers qui venaient d’accoucher,ont bénéficié d’une assistance dont la nature n’a pas été révélée.

Cette visite, a dit le général Sylvano Kasongo, constitue un réconfort moral et un encouragement pour tous les policiers qui ont pour mission de protéger les populations et leurs biens et de remettre de l’ordre au sein de nos communautés.

Le Président de la République a également visité les malades hospitalisés au centre de dialyse de cette formation médicale.

Peu avant de quitter cet hôpital, le Président de la République est allé réconforter la veuve et les enfants de l’adjudant Mawu Lusala de la PNC, qui a trouvé la mort au cours des affrontements avec les étudiants sur le campus de l’université de Kinshasa.

L’hôpital central de référence de la PNC organise plusieurs services parmi lesquels la chirurgie, l’ophtalmologie, la médecine physique, la gynécologie obstétrique, la stomatologie, la pédiatrie et l’hospitalisation. Il dispose d’un centre de dialyse le mieux équipé du pays, a dit le Dr. Moba Ndongila.

Thierry Mfundu

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...