28 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards

mardi, février 25, 2020
Publicité

PTBA 2020 du projet intégré de croissance agricole dans les Grands Lacs(PICAGL) fixé à 40.223.208 validé par le comité de pilotage

- Publicité-

Le plan de travail et budget annuel 2020 dudit Projet arrêté à 40.223.208 (quarante millions, deux cent vingt-trois mille deux cent-huit) dollars américains a été validé par Vingt-quatre membres sur les vingt-six que compte le Comité de pilotage du Projet d’intégration de croissance agricole pour les Grands Lacs (PICAGL).

Cette validation est intervenue après sa présentation au cours de la réunion du Comité à Kinshasa, indique le rapport final de cette rencontre parvenu mardi à l’ACP.

Dans son exposé, le coordonnateur national du PICAGL, Alfred Kibangula Asoyo, a laissé entendre que ce PTBA prend en compte les quatre composantes et sous-composantes constituant la matière essentielle du projet dans les provinces du Sud-Kivu et du Tanganyika.

Il s’agit des composantes développement des chaines de valeur agricole 27.695.339(vingt-sept millions, six cent quatre-vingt-quinze mille, trois cent trente-neuf) USD), appui au développement du secteur privé dans l’agro-industrie 850.000 (huit cent cinquante mille) USD, intégration régionale 4.846.480 (quatre millions, huit cent quarante-six mille, quatre cent quatre-vingts) USD ainsi qu’appui et gestion du projet 6.831.390 (six millions, huit cent trente-un, trois cent quatre-vingt-dix) USD.

Alfred Kibangula a dit que tout sera mis en œuvre  pour que la réalisation au maximum des activités planifiées en 2020 puissent progresser significativement vers l’atteinte des objectifs spécifiques du Projet dont la dimension régionale inclut également le Burundi.

Le PICAGL est donc un projet régional qui est exécuté en RDC par le gouvernement central. Son objectif de développement est d’accroitre la productivité agricole et la commercialisation dans les zones ciblées en RDC, améliorer l’intégration dans le secteur agricole et de fournir une réponse immédiate et efficace en cas de crise ou d’urgence déclarée.

Lancé en 2018 après son approbation par la Banque mondiale, ce Projet a bénéficié d’un crédit IDA du groupe de la dite banque évaluée à 150 millions USD et d’un don japonais de 2,7 millions USD dédié principalement aux activités nutritionnelles. Sa durée de mise en œuvre est de cinq ans, soit jusqu’au 31 décembre 2021.

Privilégier des actions concrètes sur le terrain

A l’ouverture comme à la  clôture des travaux, le président du Comité de pilotage et secrétaire général du ministère de l’Agriculture, Evariste Bushabu, a insisté sur le fait que le Projet doit à tout prix produire plus d’actions concrètes sur le terrain au profit de la population bénéficiaire.

Il a saisi l’occasion de la clôture des travaux pour saluer le travail abattu par les participants dont les interventions ont permis de prendre certaines résolutions et recommandations courageuses pour la bonne exécution du PTBA approuvé ce jour.

Les ministres provinciaux du Tanganyika et du Sud-Kivu en charge de l’Agriculture, élevage et développement rural ainsi que leurs inspecteurs provinciaux du secteur ont pris part à cette réunion en leur qualité de membres du Comité de pilotage

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU

L’état-major des FARDC met en place une commission chargée de statuer sur le cas Général Fall Sibakwe Asinda

Le Général Major Fall Sibakwe Asinda, Commandant de la 3ème zone de défense située dans l'Est de la RDC, doit passer devant...

Mandataires: “ces nominations doivent tenir compte des critères mettant en exergue la compétence et la technicité” (Lokondo)

Les arrangements particuliers entre le FCC et le le CACH sur la nomination des mandataires publics n'ont pas laissé indifférents la classe...

Grève des magistrats: le Premier ministre appelle les professionnels de la Justice à reprendre le chemin de leurs juridictions

Le Premier Ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba a appelé les professionnels de la Justice à reprendre le chemin de leurs juridictions et de...

RDC: Une ONG qualifie de “pratique anticonstitutionnelle”, les arrangements particuliers FCC-CACH sur les mandataires publics

Depuis quelques jours, les délégués du CACH et du FCC négocient sur la nomination des mandataires dans les entreprises publiques. L'Association congolaise...

RDC: Les professeurs de l’UNIKIN suspendent la reprise des cours jusqu’à la satisfaction de leurs revendications

Selon un communiqué de l’Association des Professeurs de l’UNKIN (APUKIN), les professeurs de l’Université de Kinshasa (UNIKIN) ont décidé, ce samedi 22...

notre sélection

Une “gaffe” s’est-elle glissée dans l’ordonnance présidentielle nommant les nouveaux hauts magistrats en RDC?

Une gaffe se serait glissée dans l'ordonnance présidentielle nommant les nouveaux Hauts magistrats le 07 février 2020 dernier, révèlent plusieurs internautes et...

Sauts-de-mouton: le Gouvernement prêt à “recourir aux contraintes physiques” pour que la vérité soit manifestée

Le Gouvernement congolais n'exclut pas de recourir aux contraintes physiques pour faire éclater la vérité dans la procédure judiciaire concernant les fonds...

Dominique Migisha fait le point sur le plan national du numérique, 6 mois après sa validation

Politico.cd: Bonjour monsieur le conseiller, après bientôt un an dans la conduite de la numérisation du Pays en tant que Conseiller Spécial...
SAVE 20%
off Individual Membership every year you're a member with us
Click here to join