Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

lundi, juin 1, 2020
DRC
3,070
Personnes infectées
Updated on 1 June 2020 à 6:27 6 h 27 min
DRC
2,550
Personnes en soins
Updated on 1 June 2020 à 6:27 6 h 27 min
DRC
448
Personnes guéries
Updated on 1 June 2020 à 6:27 6 h 27 min
DRC
72
Personnes mortes
Updated on 1 June 2020 à 6:27 6 h 27 min

Kinshasa: marche de la Jeunesse Kabiliste pour dire non aux massacres de Beni

a ville de Kinshasa a vibré ce dimanche 22 décembre matin par un marche de la jeunesse Kabiliste toute tendance confondue du Fcc pour soutenir et dire non aux massacres de Beni.

Pour Papy Pungu, Vice ministre des ressources hydrauliques,  » cette marche de santé a été organisée pour prouver que cette jeunesse reste une force et poumon pour la politique en RDC. »

Vetus aux couleurs blanche, jaune et et blue, symbôles selon eux de l’unité, quelques milliers des jeunes kabilistes ont repondu à cet cet appel.

La marche qui a démarré au rond point Moulaert de Bandalungwa avec plus d’une dizaine des Ministres, des Vices Ministres du Gouvernement Ilukamba et des députés Nationaux ainsi que le Ministre des Finances de la ville de Kinshasa.

Il y a avait notamment Les Ministres Néné Nkulu du travail, Ministre de l’Amenagement du Territoire Agee Matedjo, Vice ministre Economie, Okito,Vice Minitre de la santé, Albert Mpeti , Vice Ministre des Ressources Hydrauliques, Papy Pungu et Vice Ministre du Budget, Félix Momat pour ne citer que ceux là .

Ils ont parcouru quelques kilomètres en passant par le Palais du peuple, Huillerie, Kabambare , 24 Novembre pour Chuter au parking du Grand Hôtel de Kinshasa .

Visiblement la première édition organisée par ces jeunes kabilistes a connu un succès relatif.

Notons qu’après cette marche, une equipe restreinte du comité dirigeant de la coordination de la jeunesse kabiliste va se deplacer pour Béni afin de leur deposer les biens en nature et l’argent récoltés durant les preparatifs de la Marche.

Notons par ailleurs que c’est depuis 2014 que les massacres ont commencé à Beni mais c’est la première fois que la jeunesse kabiliste organise une marche pour dire non aux massacres de Beni. « Il y a un début à tout, » a dit un des marcheurs.

Thierry Mfundu

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...